Publié par : cbernier | 11 mars 2016

Comment empiler les voitures au centre ville?

Je n’ai jamais été favorable aux stationnements étagés jusqu’à ce que je croise le 1111 Lincoln Road de Miami. Installé à l’extrémité d’une surprenante rue piétonne où les voitures ont fait place à une végétation luxuriante, il marque le paysage avec éclat. Tellement que je me suis demandé si, tout compte fait, de tels stationnements ne pourraient pas, dans certains contextes, être une alternative correcte pour combattre l’encombrement de nos centre villes par les voitures…

Le 1111 Lincoln Road de Miami, vu de la rue piétonnisée

Le 1111 Lincoln Road de Miami, vu de la rue piétonnisée

La construction possible d’un stationnement étagé sur le côté du Square Phillips, à Montréal, est venue cristalliser cette question dans mon esprit. Si un tel projet voit le jour à Montréal, il faudrait qu’il s’inspire de ce qui se fait de mieux! Sinon, l’édifice nuira au centre-ville pour des décennies…

Miami compte plusieurs autres stationnements étagés intéressants, comme ce mur de points multicolores :

MiamiDSCN3604

Chicago (et le monde) contemple depuis 1964 la Marina City. Tellement que la Ville vient de le désigner « Official Landmark » pour lui assurer une certaine protection! Les premiers étages de ces deux tours, qui sont des stationnements, s’agencent étonnamment bien avec le reste de l’édifice.

Chicago DSCN6668

Les villes américaines sont des championnes de la construction de parkings étagés, il n’est donc pas surprenant de trouver des palmarès des plus beaux d’une ville, comme dans ce texte : Five Most Beautiful Parking Garages (Yes, Parking Garages) in Los Angeles.

On organisait même, récemment, une compétition d’architectes pour proposer un nouveau parking étagé à New York! Les propositions faites étaient des plus réussies…

Il n’y a pas que les États-Unis qui construisent de tels stationnements, l’Asie ne s’en prive pas, entre autres avec cette tour de Hong Kong, qui intègre du verdissement aux étages utilisées comme stationnements, ce qui lui donne des airs de jardin suspendu.

Beaucoup plus proche de nous, le stationnement de la Falaise Apprivoisée, à Québec, a reçu le prix du public aux Mérites d’architecture de la Ville! Surprenant, puisqu’il était vivement contesté lors de sa construction. Il faut croire que lorsqu’ils sont bien pensés et adaptés à leur environnement, de tels stationnements étagés peuvent finir par être adoptés par leur voisinage…

Québec basse-ville

Les concours pour penser ces places de stationnements superposés sont assez populaires dans le monde, on en trouve rapidement plusieurs sur les moteurs de recherche, dont celui organisé à Québec, l’an dernier. Encore une fois, les propositions faites étaient des plus intéressantes…

Toutefois, même avec les meilleures intentions, certains projets finissent pas être détruits parce qu’ils nuisent à la ville, comme ça a été le cas à Nice… Son immense stationnement étagé en bordure de la vieille ville, qui offrait pourtant des jardins sur son toit et des terrains de sports, a été démantelé ces dernières années. Mur dans la ville, il rebutait les habitants qui boudaient ses espaces verts en hauteur.

Nice Esplanade du Paillon avant et après

À gauche, photo de l’affiche qui montrait le stationnement avant qu’on entreprenne sa destruction, il y a quelques années.

Malgré plusieurs réussites, l’intégration d’un stationnement étagé dans la trame d’une ville reste donc un pari risqué. Si, malgré tout, on décide d’en construire un, il faut toujours se rappeler qu’on a le choix entre ce genre de construction là ou ça :

Miami ça ou ça

Ajout d’avril 2016: Marc-André Carignan nous propose d’autres exemples inspirants.

Pour célébrer ses 6 ans, C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville

Publicités

Responses

  1. […] Comment empiler les voitures au centre-ville […]

    J'aime

  2. Il est plus que temps que Montréal optimise ses places de stationnement et prenne exemple sur ce qui se fait ailleurs pour une intégration réussie. Merci de partager vos découvertes.

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :