Publié par : cbernier | 23 février 2012

Ces symboles qui nous entourent

Ce texte a été entièrement réécrit en juillet 2017

En 2012, pour son 20e anniversaire, le Musée Pointe-à-Callière nous conviait à un concours « palmarès » de nos coups de cœur pour Montréal. Vous pouviez voter pour les symboles qui représentaient le mieux notre ville, puis pour les films qui la représentaient le mieux Montréal. L’exercice était intéressant, car il nous obligeait à choisir 5 coups de cœur dans une liste de 37 symboles (pour cette partie du concours). Un choix difficile, mais qui m’avait permis de mettre en valeur mon affection pour les escaliers de Montréal, le Stade olympique, le Belvedère Kondiaronk du Mont-Royal, la Biosphère, et le vélo Bixi. Les 3000 internautes ayant participé ont choisit les escaliers extérieurs, le Stade olympique, les Canadiens de Montréal, le Vieux-Montréal et la croix du mont Royal…

Le choix de symboles pour représenter une ville ne date pas d’hier. Montréal a d’ailleurs des armoiries depuis 1833… On ne peut pas comparer les deux démarches, celles de 1833 et celle de 2012, mais nos armoiries restent très symboliques. Et leur description, sur le site de la Ville, montre à quel point. Tellement symbolique que pour son 375e anniversaire, Montréal veut y ajouter un symbole autochtone!

Drapeau avec symbole autochtone

Pour l’an 2000, la population a aussi été conviée à choisir pour Montréal un oiseau emblème! Arrivé de justesse premier devant le merle d’Amérique et la mésange à tête noire, le chardonneret jaune est, depuis, l’oiseau qui représente la métropole…

Plus surprenant encore, 5 ans plus tôt, la Ville avait choisi un emblème floral pour Montréal : le pommetier décoratif. Depuis 1995, cet arbre représente donc fièrement sa ville, entre autres au Jardin botanique, et plus particulièrement en mai, lorsqu’il est en fleurs. Les cerisiers représentent les villes de Tokyo et Washington, Montréal n’a maintenant plus rien à leur envier 😉 Quoi qu’il faudrait faire le même effort que ces villes pour mettre en valeur notre arbre emblème… La floraison des cerisiers est en effet un événement annuel, à Tokyo et Washington, qui attire son lot de touristes… Montréal pourrait mieux tirer profit du mois de mai en se dotant, elle aussi, de grandes allées de pommetiers en fleurs… (Si l’histoire du pommetier de Montréal vous intéresse, le blogue Propos Montréal vous propose un intéressant article sur ce sujet.)

Mais poursuivons sur notre lancée des symboles! Pour bien représenter la biodiversité de l’île, Carl Boileau proposait, en 2007, de se choisir un insecte emblème de Montréal. Inspiré de la démarche de la Société d’entomologie du Québec, qui presque dix ans plus tôt avait organisé un concours pour trouver l’insecte emblème du Québec, il proposait de reconnaître le Vulcain, un papillon qu’il croise régulièrement en ville, insecte emblème… « Il se retrouve sur trois des continents de l’hémisphère Nord. Alors, oui, s’il est vrai que le Vulcain ne soit pas exceptionnel à Montréal, il demeure cependant par sa vigueur et son universalité un papillon singulier. Ainsi, en tant qu’emblème montréalais, cet insecte pourrait évoquer l’universalité de Montréal et son ouverture sur le monde »… Mais pour l’instant, sa démarche n’a pas été concluante, malgré ses arguments intéressants…

10 ans plus tard, nous sommes en 2017 et l’idée de se doter d’un nouvel emblème n’a pas perdue de sa vigueur. Cette fois, c’est une fleur de conception entièrement québécoise: l’«échinacée de Montréal», développée par le Jardin botanique pour l’occasion! Tout au long de sa floraison, sa couleur varie du jaune orangé au rose vif et on peut déjà la voir un peu partout. Nous aurons donc un arbre (le pommetier) et une fleur comme emblèmes floraux…

Échinacée de Montréal

Récapitulons. Nous avons donc un drapeau qui changera bientôt; les escaliers extérieurs, le Stade olympique, les Canadiens de Montréal, le Vieux-Montréal et la croix du mont Royal qui ont séduits les Montréalais lors d’un concours en 2012; le chardonneret jaune; le pommetier décoratif et l’échinacée de Montréal comme emblèmes de la ville. Nous avons même un tartan officiel!

Il reste de la place pour en ajouter quelques-uns! Le Vulcain comme insecte emblème, pour commencer. Il faudrait peut-être aussi penser à un animal (je vote pour le raton-laveur), un arbre (pourquoi pas le frêne blanc), puis il restera à se poser la question du poisson, de l’herbe et du minerai qui pourraient représenter l’île… Un objectif qu’il serait réaliste d’atteindre pour notre 400e, non? 😉

C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Responses

  1. […] ville a plusieurs emblèmes, certaines voulues, d’autres un peu moins et le blogue C’est toi ma ville nous les énumère ici. On n’associe pas nécessairement Montréal au pommier décoratif et pourtant, en regardant la […]

    J'aime

  2. Merci de m’avoir fait découvrir le concours. Je suis allée voter et quels choix déchirants à faire!! De mon côté, mes choix ressemblent un peu aux tiens : BIXI, la Place des festivals, l’hôtel de ville (faut bien que je prêche pour ma paroisse), la croix du mont Royal et le stade Olympique.

    En passant, encore merci pour ton blogue… toujours inspirant, m’amenant parfois à voir les choses autrement.

    J'aime

    • Je suis flatté 🙂 Et heureux de voir que mon objectif est atteint…

      J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :