Ils donnent l’impression que le temps est suspendu et invitent à s’arrêter avec eux. Les bancs-sculptures sont ces imitations de bancs publics où sont assis un ou plusieurs personnages, figés dans le temps, mais bien présents avec nous, témoins de notre quotidien. Montréal en possède plusieurs, qui marquent sans le savoir le cycle de la vie.

Il n’y a pas que notre ville qui possède de tel bancs, véritables sculptures contemporaines. Plusieurs villes du monde s’en sont offert un ou deux… Réalistes, enfantins ou éclatés, ils attirent les regards (et les touristes)! Je vous propose de les découvrir et d’en apprécier toute la richesse. Mais avant de débuter, précisons que je n’ai pris en compte que les sculptures où un véritable banc public, permettant de s’asseoir, existe. L’intérêt de ceux-ci étant justement de nous permettre de s’incruster dans l’oeuvre, le temps de quelques moments de repos.

Le cycle de la vie montréalaise

Montréal se classe parfois dans les palmarès des villes les plus romantiques… Léa Vivot l’avait compris en nous offrant le Banc des secrets, sur McGill College, où on peut s’asseoir avec de jeunes amoureux.

Centre-ville 1 sculpture

Ceux-ci vieillissent et Léa Vivot en était bien consciente. Elle a donc aussi créé le Banc des amoureux, où un couple nu s’embrasse, à côté d’une femme à l’attitude ambiguë. L’histoire de ce banc, situé au Jardin botanique, est particulièrement intéressante.

Banc sculpture Montréal (5)

Dans le cycle de la vie, vient ensuite la naissance d’un enfant. Thème exploité par le banc-sculpture La mère et l’enfant, de… Léa Vivot! Situé cette fois sur Sherbrooke, à l’ouest du Musée des Beaux-arts, il complète le trio de l’artiste ontarienne, d’origine tchécoslovaque, exposé à Montréal.

Banc sculpture Montréal (2)

L’esseulée, de Roger Langevin, parle de la jeunesse et de l’intimidation. Commandée par un donateur anonyme en 12 copies à la suite du suicide d’une adolescente, victime d’intimidation, elle a été installée à différents endroits au Québec, notamment sur les terrains de l’école Cavelier-De LaSalle.

Banc sculpture Montréal LaSalle (1)

Enfin, ayant passé à travers les difficultés de l’adolescence avec succès, un dernier témoin de cette évolution est l’étudiant de La Leçon, de Cédric Loth, situé devant l’université McGill. Entre les jeunes du Banc des secrets et les adultes du Banc des amoureux, il illustre un moment important du cycle de la vie montréalaise, ville étudiante.

Banc sculpture Montréal (4)

Il y a une impression d’interdit lorsqu’on voit ces bancs nouveau genre. Comme si nous n’avions pas le droit de s’y asseoir… Et pourtant, en voyage, on hésite peu.

Les bancs-sculptures à travers le monde

Le Sud de l’Espagne propose un nombre important de bancs permettant de faire la pause avec des personnages connus. C’est le cas avec Albert Einstein à Grenade…

Banc sculpture Grenade

… ou avec Picasso à Malaga (devant sa maison natale).

Banc sculpture Malaga

À Buenos Aires, en Argentine, on s’amuse plutôt sur le thème de la bande dessinée, avec un banc dédié à Mafalda et ses amis.

Banc sculpture Buenos Aires

Ailleurs, ce sont des scènes de la vie quotidienne qu’on fixe pour l’éternité. Comme ces joueurs d’échecs (qui se sont fait volé leur jeu) à Washington…

Banc sculpture Washington

… ou ces commères du village à Zurich, en Suisse.

Banc sculpture Zurich

Enfin, d’autres villes versent plutôt dans l’art contemporain affirmé, comme Londres…

Banc sculpture Londres

… et Madrid, qui met en scène une lectrice selon mon propre imaginaire, mais qui sait quoi à vos yeux!

Banc sculpture Madrid

J’ai pris des photos de bancs-sculptures dans une douzaine de villes du monde. J’adore le concept, ludique, qui démocratise l’art en nous invitant à le toucher. Parce que même s’il y a un certain sentiment d’interdit, s’y asseoir est tellement tentant!

Et vous, avez-vous déjà pris une pause avec l’un des bancs-sculptures de Montréal? Vous devriez car de proche, ils permettent de découvrir des messages cachés. En effet, deux de Léa Vivot et celui de Cédric Loth prennent une autre dimension lorsqu’on s’approche réellement, car ils portent tous des messages gravés dans le métal, enrichissant l’oeuvre d’une touche supplémentaire de poésie…

Banc sculpture Le Banc du Secret (4)
Sur le banc des secrets…

Sur le même thème :

Vous aimerez aussi :

Le saviez-vous?

C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Expositions, lieux éphémères, visites de quartiers, c’est un tout autre Montréal qui vous y attend! Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu hebdomadaire original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville