Vous passez vos vacances à Montréal cet été? Préparez-les comme si vous étiez un touriste! Vous serez étonnés de la qualité de cette destination. L’an dernier, moi et mon chum en avons fait l’expérience sur deux semaines, et nous avons été emballés par nos vacances. Par choix ou non, un voyage à Montréal peut s’avérer aussi fantastique qu’une virée à l’étranger, vous verrez! Les touristes sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à prendre l’avion pour s’arrêter à Montréal, dont l’aéroport est désigné par les lettres YUL dans le jargon aéronautique international…

Voici mes quelques conseils pour bien réussir vos vacances à Montréal.

1 Feuilletez au moins un guide

Les guides touristiques sur Montréal sont nombreux. Vous avez une collection que vous préférez lors de vos voyages à l’étranger? Elle offre sûrement quelque chose sur notre ville. Sinon, passez à la bibliothèque et choisissez-vous un guide pour vous épauler dans vos recherches. Préférez ceux qui passent par plusieurs quartiers de la ville, qui offrent ainsi plus d’options aux Montréalais…

Vous pouvez aussi utiliser celui de Tourisme Montréal, offert gratuitement en ligne. Il est très complet. Pour les amateurs d’applications, ils ont aussi quelque chose pour vous d’assez intéressant.

Le complément idéal à tous ces outils est le livre 300 raisons d’aimer Montréal, qui propose beaucoup plus de raisons d’aimer Montréal que ne le dit le titre… Original, ce livre identifie les petits trésors de plusieurs quartiers de la ville, et pas seulement ceux du centre de l’île. Ce sont plus de 300 propositions qu’il contient, permettant de découvrir notre ville à une échelle beaucoup plus intimiste que ce que permettent les autres guides… Suffisamment intimiste d’ailleurs pour vous offrir une courte présentation des blogues de mon chum et moi, comme la 214e raison d’aimer Montréal!

Livre 300 raisons d'aimer Montréal

2 Planifiez, comme en voyage

Demandez-vous comment vous planifieriez vos journées si vous alliez découvrir Paris, Barcelone, New-York, Mexico, Sydney ou Tokyo. Les musées vous intéressent? Les festivals? Vous flâneriez plutôt, en grappillant des choses à manger sur le pouce? Il faut faire pareil ici.

Dans notre cas, nous avions planifié une sortie par jour, essentiellement en plein air, et avions préparé quelques idées d’activités en cas de pluie… Parcs, musées, activités culturelles et même cinéma se sont ainsi retrouvés dans nos sorties pendant ces deux semaines. C’est important de se fixer un objectif de visites par jour, sinon, la tentation de faire comme d’habitude revient trop vite! Il ne faut pas oublier qu’on est en voyage, même si le soir on dort dans notre lit plutôt qu’à l’hôtel.

Pour vous simplifier la vie, vous pouvez aussi opter pour des circuits tout organisés, comme ceux offerts par le blogue de mon chum, MesQuartiers. Avec ses 25 itinéraires déjà publiés, il vous permet de découvrir autant de quartiers de l’île, de façon totalement autonome. Certains guides touristiques de la bibliothèque en proposent aussi et vous pouvez vous en créer un par vous-même, thématique par exemple. Parcs riverains ou microbrasseries, puisez dans vos intérêts et partez à l’aventure!

Donnez-vous aussi un budget, si possible. Ça vous libérera lorsque viendra le temps de payer une activité plus chère que ce que vous feriez normalement. Parce que lorsqu’on est en vacances, on est souvent plus permissifs sur les prix des attractions qui nous intéressent… Ça pourra, de plus, vous donner la latitude pour ajouter un volet gastronomique à votre voyage. Un aspect à ne pas négliger!

Enfin, la carte Accès-Montréal et une passe de la STM faciliteront votre séjour. À moins que vous ne préfériez Bixi pour vos déplacements…

Bandeau carte Accès Montréal

3 Faites-vous bronzer

Les vacances sont synonymes de soleil pour plusieurs, il ne faut pas bouder son plaisir, même lorsqu’on reste à Montréal. Plages, parcs, espaces collectifs, les propositions sont nombreuses. Pourquoi ne pas vous organiser un pique-nique en passant au préalable dans l’un des marchés publics de la ville? Avec quelques produits du terroir, comme vous le feriez en voyage…

Je vous l’ai déjà mentionné, Montréal est l’île idéale pour observer les oiseaux… Ça pourrait être une activité à intégrer à vos sorties en plein air. Le Jardin botanique est un des endroits les mieux adaptés pour partir à la rencontre des oiseaux. Et comme je vous en parlais dans ce texte, c’est aussi un véritable jardin des merveilles pour l’ensemble de ce qu’il a à offrir.

4 Listez les restos qui vous font saliver

En voyage, on ne se fait pas à manger tous les jours… Ainsi, intégrer un resto par jour dans votre projet de voyage à Montréal peut être une bonne idée. Ça peut être pour le brunch, pour dîner ou pour souper, question de varier les plaisirs. Listez les restos dont vous avez entendu parler sans jamais y être allés, ajoutez-y vos anciens coups de cœur et ceux que vous voulez essayer. Ça devrait vous donner du choix! C’est ce qu’on a fait l’an dernier et on n’a pas été déçus!

Si vous manquez d’inspiration, je vous propose 15 palmarès thématiques de restos à la fin de mon texte Découvrir les grandes tables de Montréal, à moindre coût.

5 Choisissez des attractions où vous n’êtes encore jamais allé

Il n’y a rien de mieux, pour se donner l’impression d’être en voyage, que de visiter des endroits inconnus… Attractions anecdotiques ou vieux projets oubliés, osez! Ajoutez aussi ces attractions plus dispendieuses que vous ne vous êtes pas encore payées… En voyage, on regarde souvent un peu moins à la dépense et on se laisse porter par la curiosité. En vacances à Montréal, c’est l’occasion rêvée pour se laisser aller et enfin voir le spectacle ou l’attraction qui nous attire tant!

Finalement, pour des vacances à Montréal, il faut faire comme si on voyageait vraiment. Puisqu’en voyage je cherche les concentrations de street art, que je regarde si une exposition d’un grand musée m’intéresse, que je m’informe sur les beaux parcs, les festivals, sur l’art public, que j’aime bien découvrir l’architecture, les microbrasseries et les terrasses, et que je me laisse inspirer par les attractions touristiques majeures, j’ai fait pareil ici… En voyage, mon chum insiste toujours pour qu’on parte revoir les lieux emblématiques de la ville le soir, dans une tournée « by night ». Nous l’avons donc fait aussi.

Montréal vue du fleuve

Quand avez-vous admiré pour la dernière fois le centre-ville de Montréal illuminé, de la montagne ou des îles? Avec l’Espace 67 du Parc Jean-Drapeau, tout juste inauguré, vous pourrez redécouvrir notre magnifique skyline lors de vos vacances à Montréal cet été…

Et vous, quelle est votre liste d’incontournables lorsque vous voyagez?

Prêts pour votre prochain voyage?

S’informer, se préparer, rêver, se donner les moyens de vivre une expérience riche et se mettre dans l’esprit du voyage pour le temps de nos vacances à Montréal sont donc les ingrédients du succès pour vous dépayser, même en restant à la maison.

J’espère que ces quelques pistes vous ont inspiré et qu’elles vous seront utiles cet été… Ou l’an prochain! Parce que YUL, c’est vraiment une destination vacances étonnante!

En complément :

Mais d’où vient ce code de 3 lettres, YUL, qui désigne l’aéroport de Montréal à l’international? Notre ami du blogue Propos Montréal y répond dans ce texte.

C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville