Publié par : cbernier | 29 décembre 2017

Ce qui vous a marqué en 2017

Votre intérêt pour certains textes de ce blogue, en 2017, peut-elle servir d’indicateur de tendances? Je me suis amusé à essayer de comprendre vos préoccupations et vos intérêts à partir de l’analyse des statistiques de mes textes de cette année et j’ai trouvé quelques pistes de réflexion intéressantes, que je vous partage.

C’est la surprenante ascension du texte Des animaux sauvages à Montréal, pourtant un texte publié initialement en 2013, qui m’a mis la puce à l’oreille. Qu’est-ce qui a bien pu justifier que ce texte se retrouve en 4e place des textes les plus lus sur mon blogue en 2017? La réponse s’est imposée d’elle-même, les nombreux reportages sur la présence de coyotes en ville peuvent facilement expliquer cet intérêt soutenu pour cet ancien texte, tout de même mis à jour en début d’année.

Marmotte au Cirque du Soleil

Dans le Top 12 des textes les plus lus de l’année sur mon blogue, on compte 4 autres textes écrits avant 2017, tous des palmarès. Le Devoir nous offrait récemment une intéressante réflexion intitulée Pourquoi aimons-nous tant les listes, qui explique un peu cette situation.

« Les tops de fin d’année, et Le Devoir en est généreux, ne sont finalement que des listes signées de la main de critiques. Les spécialistes de l’écrit et les psys vous le diront. Une liste, c’est l’équivalent délicieux du sucre pour le cerveau. »

On y parle des listes culturelles, mais l’argumentaire reste le même quelle que soit la liste : c’est un outil drôlement utile pour faire le tri à travers toute l’information disponible. Et quand elle concerne la nourriture, autant bien faire confiance à quelqu’un qui a déjà pu comparer plusieurs établissements. C’est ainsi que mes listes sur Les meilleures brasseries de quartier (12e position), Les meilleures crèmes glacés et sorbets (10e) et Les meilleurs brunchs (6e) trônent toujours au sommet des textes les plus lus de mon blogue, année après année. Il faut dire que je continue à les mettre à jour à chaque nouvelle découverte, ce sont donc des textes toujours actuels…

Mais le Top de toutes mes listes reste le Top 5 des restos à 5$. Ici, on parle de tendance lourde! Il était numéro 1 l’an dernier aussi, et numéro 2 en 2015, année de sa publication. Le concept des restos à 5$, qui a évolué depuis, s’éloigne malheureusement du fameux billet bleu pour se rapprocher du billet mauve… Mais sa popularité témoigne de votre goût pour les sorties qui ne vident pas votre portefeuille. Je suis curieux de savoir si votre faim pour ce type de restos se poursuivra en 2018…

Comme chaque année, mon palmarès annuel des plus belles murales se taille une place dans mon Top 12 des textes les plus lus. Cette année, il est en 7e position, malgré qu’il ait été publié seulement 2 semaines avant la fin de l’année! Vos commentaires me permettent de penser que c’est la surprise de voir de telles murales apparaître dans vos quartiers qui est responsable de cet engouement. La ville change sous vos yeux et chaque année, c’est une centaine de nouvelles murales qui s’ajoutent un peu partout, vous n’avez donc pas fini d’être surpris!

Bandeau

Une dernière liste s’ajoute au Top 12 : Le buzz des bancs public II (en 8e position). Depuis l’apparition des placottoirs, en 2014, l’enjeu du manque d’espace pour se reposer en ville est continuellement ramené au-devant de la scène par les initiatives de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal, entre autres. Le titre de ce texte est tiré de l’expression utilisé par le maire de l’arrondissement, Luc Ferrandez, qui prévoyait un « buzz artistique » autour de nouveaux bancs, installés en 2015. L’intérêt des Montréalais est si grand que depuis trois ans, des bancs publics originaux apparaissent aux quatre coins de la Ville. L’arrivée d’une administration Projet Montréal à l’hôtel de ville ne laisse aucun doute sur l’accélération de ce mouvement en faveur de la multiplication des espaces de repos sur nos rues! Nous en reparlerons donc, c’est certain.

2 Placottoir 30 degré

Le 9e texte le plus lu de 2017, L’apparition des ruelles blanches, risque de continuer à vous intéresser tout l’hiver. Vous avez été nombreux à être curieux du concept ou à le partager dans vos réseaux de voisinages (près de 150 partages sur Facebook seulement!). Comme pour les bancs publics, votre goût de profiter de la ville se voit à travers votre intérêt pour ce genre de texte…

Des promenades au centre-ville (5e) est un autre texte qui témoigne de votre volonté de mieux profiter de Montréal. Mon blogue ne propose normalement pas de circuit-découvertes en ville, mais le succès incroyable du blogue Mes Quartiers, qui en fait sa spécialité, ne ment pas sur votre intérêt à découvrir votre ville.

Cette année, j’ai aussi publié deux textes qui montrent à quel point Montréal a changé en 5 ans. Vous en avez fait les deux textes originaux les plus lus sur mon blogue en 2017, et je vous en remercie. En janvier, je publiais Oser l’architecture (3e), qui recense les plus originales constructions à Montréal depuis 2011. La vingtaine d’édifices semble vous avoir plu, vous avez été près de 200 à partager ce texte sur Facebook!

Banniere Oser l'architecture

Plus controversé mais non moins populaire, mon 5 ans d’évolution dans Griffintown (2e) a alimenté bien des conversations. Nos quartiers changent, celui-ci plus que d’autres, et la discussion sur les effets de ces transformations, négatifs comme positifs, n’a pas fini de faire couler de l’encre… Et de susciter vos réactions!

Bandeau Griffintown

Enfin, pour compléter ce Top 12, le texte Savoir choisir son quartier (11e position) risque de continuer à être utile encore longtemps, vu la passion des Montréalais pour le déménagement… Je me promets de le soumettre de nouveau à votre attention en avril, au cas où vous en planifiez un 😉

Que vous réservera 2018 sur le blogue C’est toi ma Ville? Je ne le sais pas encore, mais même après 8 ans à y écrire, je ne manque pas d’inspiration! Ce texte est le 257e à être publié sur ce blogue et vous avez été plusieurs dizaines de milliers de visiteurs à venir les lire, cette année encore. Merci! N’hésitez jamais à vous manifester, à commenter et à partager mes textes, vos commentaires et vos « j’aime » sont mon seul salaire!

Pour ne manquer aucun texte de 2018, abonnez-vous! Il vous suffit d’inscrire votre adresse courriel dans le rectangle à cet effet, à droite du titre de ce texte 😉

C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :