Texte réécrit en juin 2020

Il y a des projets qui s’étirent dans le temps et qui méritent d’être célébrés! La persistance de la Société de promotion des arts gigantesques (S.P.A.G.) à promouvoir le travail du mosaïste Laurent Gascon, et la persévérance de celui-ci pour créer un circuit inédit de murales-mosaïques sur la rue Ontario, offrent aux Montréalais un parcours étonnant pour découvrir deux quartiers : Hochelaga-Maisonneuve et le Centre-Sud, autrefois connu sous le nom de « Faubourg à m’lasse ».

Le projet, dont la première tuile a été collée en 2009, se poursuit depuis, à raison d’une nouvelle murale par année. L’objectif de la S.P.A.G. est de créer une sorte de voie cérémoniale partant de l’Est de Montréal pour se rendre au centre-ville. Rien de moins!

Célébrant les artistes et créateurs québécois, elle s’étale aujourd’hui entre l’avenue Desjardins et la rue Beaudry. À pied, entre les stations de métro Pie IX et Beaudry, il faut prévoir un peu plus d’une heure pour couvrir les 5 km de ce circuit. En Bixi, ce sera une vingtaine de minutes (plus les arrêts pour admirer les œuvres).

En cours de route, vous découvrirez, en plus des 12 murales-mosaïques de Laurent Gascon :

  • 7 murales peintes,
  • deux Maisons de la Culture,
  • trois places publiques,
  • la vitalité de la Promenade Ontario dans Hochelaga,
  • un joli parc,
  • et de nombreuses autres surprises…

Avec cette intéressante liste d’attractions, vous comprendrez que je vous recommande chaudement de faire le circuit à pied! Je vous le présente maintenant, d’Est en Ouest, ce qui est le sens naturel de cette voie cérémoniale, puisque presque toutes ses murales-mosaïques font face à l’Est. Pour agrémenter votre promenade, j’y ai aussi intégré les nombreuses murales peintes que vous croiserez. Elles s’inscrivent parfois dans le même esprit que les œuvres de Laurent Gascon et enrichissent ce circuit artistique.

Pour débuter, rendez-vous à la station de métro Pie IX et descendez l’avenue Desjardins (à l’Est de Pie-IX) jusqu’à la rue Ontario, au Sud. Vous arrivez à la Maison de la Culture Maisonneuve, qui est ornée, depuis 2018, de la mosaïque de Laurent Gascon la plus à l’Est: La Bolduc. Elle regarde exceptionnellement vers l’Ouest, comme pour montrer qu’elle occupe l’une des extrémités de la voie cérémoniale…

Mosaïque de la rue Ontario La Bolduc 2018

Si vous êtes curieux, vous pouvez aller découvrir la murale cachée derrière la Maison de la Culture et profiter de la Rue de la Poésie sur Desjardins, qui compte un poème par arbre sur ce tronçon… Puis retournez sur Ontario et dirigez-vous vers l’Ouest et le centre-ville : votre promenade débute!

Quelques rues plus loin, passé la rue d’Orléans, tournez-vous vers le Nord pour admirer cette grande murale de Dodo Ose qui célèbre les musiciens de nos veillées d’antan.

murale Dodo Ose

Plus loin, vous découvrez la murale-mosaïque qui serait la plus grande murale extérieure en céramique réalisée à Montréal. Elle rend hommage à Gilles Vigneault, auteur-compositeur-interprète, au coin de l’avenue Bourbonnière.

La Place Valois et son chemin vert, qui traverse en diagonale le quartier, s’offre à vous quelques pas plus tard. Un bel endroit pour prendre une pause gourmande, avec la boulangerie Arhoma ou le saucissier Walter. Cette agréable place s’est d’ailleurs méritée la pôle position dans mon texte Les plus belles Places de nos quartiers.

Place Valois

Vous pourrez ensuite poursuivre pour découvrir la Promenade Ontario. Il n’y a malheureusement aucune nouvelle oeuvre avant d’avoir passé le viaduc vers le Centre-Sud, mais avant de changer de quartier, vous aurez une autre belle place à découvrir…

Rendu à l’église de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge, profitez de la Place des Tisserandes pour vous reposer un peu. Cette jolie place est le legs du 375e anniversaire de Montréal à l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. Si vous avez une chance d’entrer dans l’église, son intérieur fait partie du Top 20 des plus belles églises de Montréal, selon le blogue Mes Quartiers. Sa frise monumentale, intitulée l’Apothéose de la Vierge Marie, est composée de 320 personnages de plus de 2 mètres de haut! Impressionnant. Son clocher se retrouve dans un autre palmarès du même blogue, à raison, vous verrez.

Place des Tisserandes

De retour sur votre trajet vers l’Ouest, vous passerez sous un viaduc, pour découvrir Plume Latraverse. L’auteur-compositeur-interprète et écrivain peut être vu au coin de Lespérance. Cette murale-mosaïque est installée sur un mur du Bain Mathieu, siège social et lieu de diffusion de la S.P.A.G.

La murale en hommage à l’illustrateur Vittorio, dans la ruelle derrière le Bain Mathieu (mais visible de la rue Ontario), a été la première de cette série produite par Laurent Gascon. C’est aussi la seule qui ne propose pas un portrait de la personne célébrée.

2009 Vittorio coin Florian

En poursuivant votre route, vous constaterez que les trottoirs de ce secteur ont été refaits avec soin, offrant aux marcheurs un espace agréable. Au coin de la rue Hogan, vous croiserez la murale-mosaïque représentant la chanteuse, auteure, compositrice et actrice Pauline Julien.

Le métro Frontenac et la Maison de la Culture Janine-Sutto sont quelques coins de rues plus loin. Si la Maison de la Culture est ouverte, entrez-y voir ses intéressantes expositions gratuites! Vous pourrez ensuite profiter de sa petite place aménagée, marquant l’espace du Marché solidaire Frontenac

Marché solidaire Frontenac

Si vous faites quelques pas vers le Sud, le long de l’édifice sur la rue Frontenac, vous découvrirez l’Hommage à Janine Sutto, produit par Laurent Gascon en 2019. Et marquant le changement de nom de la Maison de la Culture Frontenac.

Mosaïque de la rue Ontario Janine Sutto 2019

De l’autre côté de la rue Frontenac se trouve une magnifique murale produite pour le 100e anniversaire de l’indépendance de la Pologne, sur un mur de la Maison polonaise de Montréal. Cette grande murale s’est taillée une place dans mon palmarès des plus belles murales de 2018. Elle s’intitule Lilia et est une oeuvre de Fluke.

Plus belles murales de Montréal 2018 (3)

Vous pourrez prendre une autre pause à la jolie Place Joseph-Venne, quelques coins plus loin. En chemin, il faudra vous retourner rendu à d’Iberville pour admirer l’une des plus belles murales de 2019, peinte par Stare. Intitulée La porte de l’Est, elle est elle aussi remarquable!

Les plus belles murales de 2019 (9)

Tout de suite après la Place Joseph-Venne, une murale peinte par des autochtones, intitulée QANUQTUURNIQ (ou ingénieux et innovant), surprend. Il s’agit d’une œuvre de Embassy of Imagination, produite par l’organisme MU.

Faites attention de ne pas rater, de l’autre côté de la rue, la murale-mosaïque qui rend hommage à Robert Gravel, comédien, metteur en scène, dramaturge et fondateur de la ligue nationale d’improvisation, au coin de la rue Dufresne.

Plus loin, entre Fullum et Partenais, c’est la chanteuse Marjo qui vous attend, sur un mur de la Boite à musique.

Mosaïque de la rue Ontario Marjo

Quelques rues plus loin, la prochaine murale ne laisse personne indifférent, puisqu’elle évoque un côté plus sombre de la vie urbaine. Plus un « tag » ou un graffiti qu’une murale, cet agencement de chats de ruelle effrayants est l’oeuvre de Stare, Zeko, Scan, Sewk et Axe. Impressionnant.

Chats de Stare, Zeko, Scan, Sewk et Axe Murales Montréal

Vous êtes presque rendu au Parc des Faubourgs, avec sa grande fontaine. Une dernière occasion de prendre du repos avant la fin de votre circuit. Le parc offre d’ailleurs souvent des expositions en plein air de sculptures ou de photos…

Parc des Faubourgs

Juste en face du grand parc, deux oeuvres de Laurent Gascon vous attendent. « Donnez-moi de l’oxygène », son extraordinaire hommage à Diane Dufresne, orne le mur de la caserne de pompier depuis 2018.

Mosaïque de la rue Ontario Diane Dufresne 2018

Et juste à côté de l’église Notre-Dame-de-Guadelupe, ne ratez pas la murale-mosaïque représentant Raymond Lévesque, qui était auteur-compositeur-interprète, poète, romancier et dramaturge. Elle est entre les rues De Bordeaux et Dorion.

Passé la rue Papineau, il faudra vous retourner pour voir la murale peinte en honneur à la chanteuse Alys Robi, située entre le Lion d’or et l’organisme Dans la rue. Il s’agit d’une œuvre de Dan Buller et Rupert Bottenberg, produite par l’organisme MU.

La prochaine œuvre de Laurent Gascon, quelques pas plus loin, représente Yvon Deschamps (au coin de la rue Alexandre-de-Sève). C’est l’une des plus artistiques, avec sa séparation en quatre segments. Son titre, évocateur et inspiré par l’humoriste, fait réfléchir: « L’art urbain quossadonne? »

Mosaïque de la rue Ontario Yvon Deschamps

Au coin de rue suivant, vous croisez l’Église Sacré-Coeur-de-Jésus. Une fois de plus, si vous avez la chance d’entrer, c’est une autre église au plus bel intérieur de Montréal. Son choeur est à couper le souffle, une incroyable pièce d’art religieux, aux mille et un détails.

Enfin, vous arrivez à la dernière murale-mosaïque de votre promenade, au coin de la rue Beaudry. La dernière, mais non la moindre vu les souvenirs qu’elle suscite chez les générations plus âgées! C’est celle de Paul Buissonneau, dans son personnage de Picolo.

Il ne vous reste qu’à descendre Beaudry vers le Sud, jusqu’au métro, pour terminer votre grand circuit artistique de 5 km et d’une vingtaine d’oeuvres majeures!

Depuis plusieurs années, ces murales-mosaïques un peu nostalgiques me fascinent. Lorsque vous les aurez vues en personne, vous serez sûrement du même avis! Elles embellissent les quartiers qui les accueillent, Hochelaga-Maisonneuve et le Centre-Sud, tout en leur offrant une attraction distinctive. Laurent Gascon et la S.P.A.G. prévoyaient en assembler 10 en tout, mais elles sont maintenant 12… Souhaitons-nous encore de nombreuses années de production de nouvelles œuvres, enrichissant cette « rue des célébrités » de la culture québécoise!

Vous avez aimé ce texte? Vous aimerez aussi Montréal en mosaïques, qui vous fera découvrir les nombreux mosaïstes de l’île.

C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer