Publié par : cbernier | 26 avril 2017

Pour ne rien rater du printemps du 375e

Débuté en décembre dernier avec la diffusion de l’émission Montréal s’allume sur les 4 grands réseaux de télévision francophones du Canada, les célébrations du 375e anniversaire de Montréal se poursuivent ce printemps. Elles profiteront du momentum créé par l’anniversaire de notre ville, le 17 mai prochain, pour prendre un nouvel envol. Avez-vous profité de l’hiver du 375e? Je vous le souhaite, car il était des plus excitants! Quoi qu’il en soit, vous ne voudrez pas rater ce qui s’en vient…

Dans le très gros calendrier d’activités offertes aux Montréalais ce printemps, je vous propose une sélection d’une quinzaine d’activités qui ont attiré mon attention. Ainsi, vous pourrez continuer à profiter de la fête tout au long de la saison, sans avoir à vous y retrouver dans le vaste calendrier des célébrations.

Commençons par l’émission de Télé-Québec « MTL », diffusée les jeudis soirs à 20h, jusqu’au 29 juin (aussi sur internet). Cette série de capsules qui cherchent à mettre en lumière les caractéristiques de notre ville est des plus intéressantes. On y retrace l’histoire avec un grand H, à travers le regard d’historiens allumés, mais aussi de personnalités connues (comme Dominique Michel), qui nous racontent la petite histoire de notre ville. C’est vraiment bien fait, instructif et ludique à la fois…

Des activités partout, pour tous

Pour célébrer dans votre quartier, où pour partir à la découverte des 19 arrondissements de la Ville, la Grande Tournée sera réellement l’événement phare du printemps. À partir du 12 mai et pour 19 fins de semaines, elle se déplacera pour les visiter tous. Le premier arrêt de la Grande Tournée se fera dans Rosemont-­La Petite-Patrie. Chaque fin de semaine, il y aura une rue de « fenêtres qui parlent », un concept né dans le nord de la France qui permet à des résidents d’offrir à des artistes leurs fenêtres, balcons ou escaliers comme lieux d’exposition. Un parc sera aménagé pour recevoir la Tournée, animée entre autres par le Cirque Éloize et le Musée McCord. De plus, Chats de ruelles nous permettront de redécouvrir nos arrières cours. Une Tournée prometteuse!

Dans Hochelaga-Maisonneuve, l’activité Flashmob aura aussi sa petite tournée. Tous les vendredis du mois de mai et les 2 et 3 juin, des prestations de danse avec des projections numériques et des activités d’animation pour la famille se dérouleront devant différents lieux historiques du quartier. Les heures aussi varient, mais l’activité sera aux populaires Premier vendredis de mai et de juin à l’Esplanade Financière Sun Life du Parc Olympique, dès 17h. Vous pourrez ainsi faire un 2 dans 1 en voyant à la fois le Flashmob et le plus gros rassemblement mensuel de cuisine de rue au Canada!

Du 11 mai au 19 octobre, une autre petite tournée vous attend, avec les « Midis Ville-Marie ». 24 rencontres informelles, ludiques et participatives avec les chercheurs des grandes institutions de recherche du centre-ville de Montréal, mises en scène et animées par des étudiants en théâtre, auront lieu dans 24 espaces publics extérieurs de l’arrondissement. Tout un programme vous y attend, avec des thèmes scientifiques à la fois intéressants et étonnants…

Parlant de sciences, du 25 mai au 31 décembre (du mercredi au dimanche), le Musée des maîtres et artisans du Québec nous propose Saint-Laurent en 7 temps, une présentation en réalité virtuelle, accessible gratuitement. On pourra y expérimenter le visionnement 360° en nous faisant raconter 7 histoires courtes inspirées de l’histoire de l’arrondissement Saint-Laurent, interprétées par des enfants du quartier. Intrigant! Au même endroit, jusqu’au 4 juin toutefois, on nous propose Regard sur le livre, regard sur la ville, une exposition internationale de reliure d’art et de livre d’artistes. Avec l’exposition permanente, qui est elle-même fort intéressante, vous aurez de bonnes raisons de découvrir ou de redécouvrir ce musée installé au cœur d’une ancienne église (dont vous parlait MesQuartiers dans ce texte sur les plus belles conversions d’églises).

Une autre activité, la Symphonie d’Hochelaga, a éveillé ma curiosité… Ce concert gratuit sera présenté par l’Orchestre Métropolitain, avec la participation d’élèves des écoles primaires et secondaires de la Commission scolaire de Montréal de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. On y jouera une œuvre symphonique inédite, composée par quatre Montréalais, et ponctuée de narrations historiques qui relatent l’histoire du quartier. Pour les mélomanes, c’est un rendez-vous le dimanche 28 mai, au Centre Pierre-Charbonneau.

Montréal s’allume pour nous

Depuis le 21 mars et jusqu’au 30 septembre, la Basilique Notre-Dame de Montréal se montre sous un nouvel éclairage avec Aura, une expérience lumineuse développée par Moment Factory, une firme montréalaise qui s’est entre autres fait connaître avec son illumination de la façade de la Sagrada Familia, à Barcelone, en 2012. Une fois de plus, ils signent une mise en lumière magique.

C’est aussi Moment Factory qui a développé le concept de l’illumination du pont Jacques-Cartier, entourée d’un collectif de six studios montréalais (Ambiances Design Productions, ATOMIC3, Éclairage Public/Ombrages, Lucion Média, Réalisations et UDO Design). Dès le 17 mai, cette gigantesque nouvelle signature lumineuse montréalaise se mettra en place et dévoilera le premier pont connecté du monde! Animé chaque nuit par une programmation intelligente qui évoluera au rythme des saisons et de l’énergie de la ville, elle fera du pont un baromètre de la vie montréalaise. Réalisée dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération du Canada et le 375e anniversaire de Montréal, ce projet nous rappelle qu’il y a une autre grande fête cette année, celle du Canada

Parmi les spectacles lumineux qui marqueront le 375e de Montréal, il y aura aussi Avudo. Présentée sur un mur d’eau créé dans le Vieux-Port, du 17 mai au 2 septembre, cette attraction gratuite s’annonce des plus impressionnantes. Réservez votre place dès maintenant!

Vous pourrez en profiter pour visiter ou revisiter Cité mémoire, de retour dans le Vieux-Montréal dès le 10 mai, tous les soirs à la tombée de la nuit et jusqu’à 22h:

Parce qu’il y a aussi l’Expo!

Je m’en voudrais de ne pas inclure dans cette liste de propositions quelque chose en lien avec le 50e anniversaire de l’Expo: 3e grande célébration de cette année. Cet événement si marquant pour notre ville fait l’objet de plusieurs rétrospectives qui pourraient retenir votre attention. Il y en a pour tous les goûts et, même si plusieurs débuteront seulement à l’été, vous pouvez dès maintenant faire un retour dans le temps avec l’exposition Mode Expo 67 du Musée McCord (jusqu’au 1er octobre). Vous pourrez ensuite poursuivre avec Rêver le Monde au Musée Stewart (du 26 avril au 8 octobre) et vous pencher sur Habitat 67 et son architecte, Moshe Safdie, grâce à une exposition du Centre de Design de l’UQAM (du 1er juin au 13 août), où l’entrée est libre en tout temps.

Festivals, rendez-vous et promenades

Le rendez-vous le plus grandiose du 375e sera probablement la visite des Géants. Ces gigantesques marionnettes, développées dans la ville Française de Nantes, seront avec nous du 19 au 21 mai 2017. 3 jours pour se faire émerveiller par ces créatures fantastiques… Il ne faudra pas rater ça! Ici, une vidéo filmée à Berlin:

Au même moment, on nous rappellera une autre époque, avec les Rencontres de la Nouvelle-France à la Place d’Youville. Ce rendez-vous annuel sera doublé, pour le 25e anniversaire du Musée (hé oui, il fait partie des legs du 350e anniversaire de Montréal!), de l’ouverture d’un nouveau pavillon, le Fort Ville-Marie, lieu de la fondation de Montréal en 1642. Peu de villes du monde connaissent le lieu exact de leur fondation, Montréal dévoilera le sien pour son 375e anniversaire.

Puis il y aura la traditionnelle Journée des musées montréalais, le 28 mai. Il y a plus de 50 musées sur l’île, alors profitez-en pour en découvrir un que vous ne connaissez pas! Chacun à leur façon, ils dévoilent une partie de l’histoire de notre ville.

Du côté des promenades, du 1er juin au 31 décembre vous êtes invités à suivre les Parcours Sonores MTL, une série de baladodiffusions qui racontent le passé et le présent des résidents de Notre-Dame-de-Grâce et de Côte-des-Neiges. Bâtiments, points d’intérêt locaux, ruelles et parcs vous seront racontés, dans des histoires provenant autant des premiers habitants de ces quartiers que des résidents actuels. Prometteur.

Du 5 juin au 29 octobre, une grande promenade sera proposée sur la rue Sherbrooke, entre le Musée des beaux-arts de Montréal et le Musée McCord. On nous y présentera un musée à ciel ouvert, la Balade pour la paix, à travers 67 œuvres portant les valeurs d’Expo67. Elle débutera à proximité du tout nouveau Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein (un des premiers legs du 375e, dont on vous parlait dans notre texte l’hiver du 375e). La Ballade sera jalonnée par 29 sculptures monumentales d’artistes canadiens et étrangers et de quelque 40 photographies d’artistes montréalais. De plus, les drapeaux de quelque 200 pays du monde et des 13 provinces et territoires du Canada flotteront au-dessus de la rue Sherbrooke. Cette installation, créée par le designer montréalais Claude Cormier, à qui l’on doit entre autres les boules roses du Village (qui seront multicolores cet été), s’inspirera du caractère ludique et futuriste d’Expo67.

Enfin, dans la liste des activités du printemps du 375e anniversaire de Montréal, il me semble important de souligner les activités de rapprochement avec les Premières Nations. Ainsi, deux Pow Wow sont au programme. Le premier sera celui de Verdun, les 6 et 7 mai prochains, qui nous invite à découvrir des danses et des chants traditionnels, à l’Auditorium de Verdun. Puis, le 18 juin, ce sera le Pow Wow de l’amitié, qui soulignera musicalement quelques vagues migratoires dans l’histoire d’Ahuntsic-Cartierville, à travers un après-midi d’échanges culturels mettant de l’avant les traditions autochtones, maghrébines et québécoises.

Deux activités qui nous rappellent la volonté de la Ville de voir apparaître, sur le drapeau de Montréal, un symbole autochtone au milieu de ceux des 4 « peuples fondateurs ». La fleur de lys rappelle l’origine française, la rose évoque l’apport des Anglais, le chardon, celui des Écossais, et le trèfle, la présence des Irlandais. Quel sera celui choisi par les autochtones? Nous l’apprendrons peut-être pendant le printemps du 375e!

C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Responses

  1. Bonjour je veux m’inscrire à l’activité

    * Coteau Saint-Louis, le village des Pieds-Noirs (dimanche 14 mai 2017)

    et je n’y arrive pas … veuillez s’il vous plait me faciliter la tâche. Merci

    Ghislaine Fréchette

    514 974 1601

    ________________________________

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :