La toute dernière nouveauté des activités hivernales à Montréal, Illuminart, transforme le centre-ville en véritable boîte à surprises! Ses 20 installations qui allient son, lumière, art et technologie changent radicalement les soirées de la Métropole. Lors de l’inauguration de ce parcours qui nous est offert par le festival Montréal en Lumière, les passants découvraient à quel point notre Ville est étonnante. Le succès a été instantané et c’est évident qu’Illuminart se hissera au rang d’activité incontournable de nos hivers! Vous avez jusqu’au 11 mars pour le constater (de 17h30 à 23h, du mercredi au samedi).

En plus des installations, Illuminart peut compter sur le réseau d’éclairages architecturaux mis en place depuis quelques années dans le Quartier des Spectacles. Je vous avais parlé de ces écrans gigantesques du centre-ville dans le texte Ville lumière. Avec l’ajout d’Illuminart, on ambitionne clairement de se démarquer sur la scène internationale!

Fantastic Planet, d’Amanda Parer (Australie), est à mon avis l’installation la plus spectaculaire de la première édition d’Illuminart. Avec ses trois géants installés sur le Parterre du Quartier des Spectacles, on se croiraient dans un autre monde.

illuminart-2017-3

Passage, de Serge Maheu (Montréal), offre une expérience immersive des plus intéressantes. Bien que cette œuvre semble assez simple, la traverser nous montre qu’elle réussit à susciter des émotions, permettant à son auteur de tenir parole puisque son objectif était « d’explorer les relations émotives entre la lumière et le son ». Lors de mon passage, un enfant y jouait, totalement absorbé par la lumière de cette spirale…

illuminart-2017-2

La Bétonnière boule miroir, de Benedetto Bufalino et Benoit Deseille (Lyon, France), est un autre incontournable d’Illuminart, qui surprend par son humour. La musique joue, alors s’il vous vient le goût de danser, ne vous gênez pas! Ce détournement ludique d’un élément banal du décor urbain montre bien toutes les possibilités de l’imagination pour améliorer la Ville.

illuminart-2017-1

Évolutions, de Yann Nguema du groupe EZ3kiel (France), transforme la façade de l’église Saint-James avec une animation d’une qualité rarement vue à Montréal. On se souhaite que l’expérience incite plus d’événements à explorer ces technologies pour nous en mettre plein la vue plus souvent. La photo ne rend pas du tout honneur à l’animation, il vous faudra aller la voir pour avoir une meilleure idée…

illuminart-2017-5

Toutefois, le clou du spectacle, c’est l’animation de la murale L’air du temps! Cette murale, qui était en vedette dans le texte sur les ensembles de murales exceptionnelles de Montréal en 2015, se met en mouvement sous nos yeux les soirs d’activités d’Illuminart! Le ciel devient orageux, avec des éclairs; les cônes oranges se multiplient; la murale devient jeu vidéo… C’est fascinant! Il faudrait développer cette idée, car avec le nombre de murales qui couvrent les murs de notre Ville, il y a là tout un potentiel! Il faut le voir pour le croire, alors ne manquez pas L’air du temps en mouvement! Restez au moins jusqu’à l’orage, qui est confondant de vérité!

illuminart-2017-4

Vous pouvez d’ailleurs combiner la découverte de ce parcours avec le plus récent itinéraire proposé par MesQuartiers : Quartiers Latin, Chinois et des Spectacles, puisque celui-ci permet de croiser plus de 10 des installations d’Illuminart. Pour voir toutes celles présentées ici, il vous suffit de poursuivre votre chemin sur De Maisonneuve, une fois l’itinéraire terminé, et de tourner à gauche sur City Concillor, pour aller voir la projection Évolutions sur l’église Saint-James.

Sinon, vous pouvez utiliser le parcours disponible sur le site d’Illuminart pour voir les 25 œuvres, réparties sur un circuit de 3,6 km. L’expérience est fascinante et mérite vraiment d’être vécue!

En cet hiver du 375e anniversaire de Montréal, ce nouvel ajout à notre saison froide deviendra, à coup sûr, un des « must » de nos activités culturelles de l’année. Ce sera aussi un beau prélude à Art Souterrain, qui se déroulera du 4 au 26 mars 2017. Les deux événements proposent des expériences similaires et des œuvres tout aussi spectaculaires, alors on serait fou de ne pas en profiter!

Il y a d’ailleurs un certain parallèle à faire entre les deux événements. En effet, ils nous amènent tous les deux à explorer des coins de la Ville qu’on connait peu. Art Souterrain nous amène sous terre, dans des corridors peu fréquentés, alors qu’Illuminart nous fait découvrir des rues du centre-ville qui nous sont inconnues, comme Charlotte; des parcs cachés, comme le Jardin Sanguinet de l’UQAM; et nous encourage à passer à travers les Habitations Jeanne-Mance!

Osez parcourir le centre-ville ces prochains jours, lorsque le soleil se couche. De 17h30 à 23h, du mercredi au samedi d’ici le 11 mars, vous serez étonné d’y croiser un Éléphant rouge, un pendule lumineux géant, des mirages, des autruches roses et une foule d’autres installations qui transforment la Ville, le temps de l’événement.

C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités