Publié par : cbernier | 15 février 2017

Un 2e hiver nucléaire

Pour combattre le froid par le froid, l’équipe derrière la maison d’éditions Front Froid ne manque pas de propositions. C’est ainsi qu’ils nous offraient, en 2016, le 2e opus de la BD Hiver Nucléaire de Caroline Breault, CAB pour les bédéphiles.

La prémisse de cet univers est l’explosion, dans l’Est de Montréal, d’une hypothétique centrale nucléaire « Gentilly-3 » qui provoque un hiver qui ne veut plus finir. Avec toutes les conséquences que seule l’imagination de l’auteure peut inventer! Je vous avais parlé du premier, en espérant qu’il mènerait à une suite. Je vais vous parler du deuxième avec le même fol espoir, puisqu’il est tout aussi divertissant.

C’est que le Montréal de CAB est réconfortant. Des personnages attachants, une histoire bon enfant, des dessins attrayants et de petit clins d’œil à la ville réelle, comme l’incinérateur des Carrières en ruine ou le détour de Flavie, l’anti-héroine du récit, par le Canal Lachine. On ajoute à l’ensemble quelques animaux transformés par les radiations et la magie opère…

La Librairie Z, dans Hochelaga, a eu la bonne idée d’inviter Caroline Breault à une soirée causerie, à laquelle j’ai assisté pour découvrir l’envers du décor. L’auteure nous a expliquée comment elle avait débutée par une web-série, pour se forcer à mener son projet à terme. Une planche par semaine, elle a développé son premier Hiver Nucléaire, « une comédie de science-fiction » s’est-elle amusée à la définir. Puis, elle a trouvé sa maison d’éditions.

À ce moment-là, un 2e Hiver n’était pas prévu. C’est à la vue d’une vidéo « de moto-cross à une chenille » qu’il lui est venu le goût de faire renaître les aventures de Flavie. Elle l’avouera sur le bout des lèvres, c’était aussi, un peu, pour répondre aux nombreux messages d’encouragement des fans du premier numéro. Aujourd’hui encore, elle dit ne pas penser faire un 3e. Cédera-t-elle une nouvelle fois aux bédéphiles en découvrant un nouveau véhicule à faire circuler dans son monde polaire? Je pourrais lui proposer de regarder cette vidéo du MTT-136 pour la convaincre! 😉

En attendant de savoir si nous auront droit à un 3e opus, je vous invite à vous offrir une agréable pause de l’hiver qui sévit, en vous amusant avec les deux premiers tomes d’Hiver Nucléaire, une boisson chaude à la main.

Les occasions de s’évader dans des histoires de science-fiction qui se déroulent dans un Montréal inventé sont trop peu nombreuses pour qu’on ne les soulignent pas! Bravo à Front Froid et à Caroline Breault, qui nous rappellent que Montréal est vraiment une ville de BD.

Vous voulez découvrir d’autres Montréal imaginaires?

C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :