Publié par : cbernier | 22 juillet 2016

Ville de tous les possibles II

Plage nocturne surréelle qui longe le chemin de fer sous le Pont Jacques-Cartier; jardin inventé de toutes pièces au métro Berri-UQAM; festival de graffiti en plein centre-ville; biergarten aux airs berlinois improvisés entre d’anciennes manufactures du fin fond du Mile-End; petites zones de piétonnisation semées un peu partout; tapis rouge pour nous rapprocher d’un chantier; Montréal, de plus en plus, se réinvente. Et c’est assez fantastique!

Cette introduction d’un texte de l’an dernier est toujours d’actualité. Presque tous les projets dont je parlais existent encore (vous pouvez donc aller relire ce texte, que je viens de mettre à jour) et ça se poursuit de plus belle, cet été encore! Mais il y a plus. Ce mouvement n’est pas concentré au centre-ville, il est aussi présent dans plusieurs quartiers de la ville, qui s’inventent et changent tout autant.

J’ai donc le goût de vous faire découvrir de nouvelles initiatives, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Jardin caché au pied du Stade; séances de danse en plein air; multiplication des Marchés de quartier; retour des cinéparcs; arrivée des shows de ruelle; implantation de l’agriculture urbaine; développement des ludothèques; Montréal, c’est vraiment une incroyable ville de tous les possibles!

Si l’an dernier, c’est le Village au Pieds-du-Courant qui avait inspiré mon texte, cette année, je pourrais dire que c’est Les Jardineries qui m’ont re-transportées dans le « Montréal où tout est possible » que j’aime tant. Le site, caché au cœur du Parc Olympique (dont l’accès secret est derrière l’édicule de la station de métro Pie IX), est fantastique. On s’y retrouve comme dans un terrain de camping, avec le stade comme lampadaire le soir venu! Les pieds dans le gazon et un verre à la main, on s’y installe à la bonne franquette et on profite de la douce brise de l’été. Les chaises dépareillées, mêlées au mobilier conçu en palettes de livraison, donnent le ton, tout comme l’omniprésence des plants de légumes. Un vrai jardin… Ou une belle et grande cour arrière, ouverte à tous les Montréalais. Unique et magique!

Les Jardineries

Cliquez et découvrez 10 photos sur les Jardineries offertes sur la page Facebook de MesQuartiers+C’est toi ma ville

Une ville qui bouge

Si vous aimez plutôt danser, plusieurs rendez-vous hebdomadaires pourraient vous intéresser. Celui de Verdun, où l’arrondissement ferme la rue Wellington à la circulation devant la crèmerie Boboule tous les vendredis soirs pour de la danse latine, est probablement le plus spectaculaire. Ils osent fermer un coin de rue pour faire le party! J’y suis allé et j’avoue être impressionné. Verdun compte en plus une piste de danse extérieure, sur le bord du fleuve. Et il s’y donne des cours de… danses latines.

Danse sur Wellington Montréal

Ça m’a rappelé avoir déjà vu du Tango au Parc Saint-Viateur, à Outremont, les dimanches (il y a une initiative similaire au Parc Notre-Dame-de-Grâce). J’ai aussi entendu parler de pistes de danse extérieures à LaSalle et à Lachine, sans parler de la danse en ligne au Marché Maisonneuve et sur la Place du Village-de-la-Pointe-aux-Trembles. Une rapide recherche m’a aussi permis de constater que depuis 58 ans (!!!) il y a de la danse traditionnelle au chalet du Lac-des-Castor… Il y a sûrement une diversité encore plus incroyable d’activités dansantes aux 4 coins de la Ville, outre les discothèques. Si vous aimez danser, ça vaut la peine de faire un peu de recherche…

Une ville cultivée

Verdun s’est aussi dotée d’un Marché saisonnier, au pied de la magnifique église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, une des plus belles églises de Montréal, selon MesQuartiers. Elle est en plus un exemple à suivre pour ses portes ouvertes, très fréquentes… Si vous y allez et qu’elles sont ouvertes, entrez, vous serez étonnés! Mais revenons à ce marché, qui ne fait pas partie des marchés de quartiers gérés par la Corporation des Marchés publics de Montréal. C’est une autre initiative, tout comme le marché de Pointe-aux-Trembles, les 4 sites saisonniers de L’Autre-Marché et probablement de nombreux autres. Là encore, un peu de recherche pourrait vous en faire découvrir un près de votre travail ou de la maison, qui sait? Il y en a une quarantaine à Montréal, selon ce diagnostic (page 12)

L’an dernier, j’étais tombé par hasard sur celui de l’esplanade de la Place Ville-Marie, au centre-ville. J’y suis retourné juste avant d’écrire ce texte et il a pris une ampleur étonnante cet été. Il y a du mobilier urbain original, du gazon a été ajouté, des chaises et des coussins permettent de s’asseoir autour des quelques kiosques qui s’y installent les jeudis midis. En plus des produits frais ou transformés, on y offre même des cours de cuisine en direct!

Marché Ville-Marie

Deux des 16 oeuvres de la promenade intitulée « parmi les gratte-ciel » d’Art public Montréal y sont, rappelant que cette fantastique initiative, lancée en octobre 2015, déploie une grande énergie pour faire connaître toute la richesse des collections d’art qui sont accessibles au public… Au moment d’écrire ces lignes, déjà 12 promenades sont proposées, partout à Montréal.

Art public

Autoportrait (de la Place Ville-Marie) par Nicolas Baier

Hors catégorie, le Marché des Possibles combine artisans, camion de rue, prestations artistiques, bar et d’autres activités, chaque fin de semaine, d’ici le 7 août. Situé tout près du Jardin du Crépuscule, dont j’ai déjà parlé ici, il concentre en un seul lieu tellement d’initiatives que c’en est impressionnant! Comme quoi un marché n’est pas qu’un endroit où on retrouve des légumes…

Une ville de lumières

Hochelaga-Maisonneuve sort aussi des sentiers battus avec ses Shows de ruelle. Le nom dit tout : un artiste se produit dans une ruelle tout près du parc Morgan, nouvellement réaménagé. L’ambiance doit être assez électrique. Après les ruelles vertes et les ruelles blanches, doit-on s’attendre à voir apparaître de nouvelles formes d’utilisation de ces routes délaissées par les camions de services qui les utilisaient anciennement?

À deux coins de rue, les projections de film du « Ciné-parc sans ma voiture » créent chaque fois l’événement. Dans le stationnement du Dairy Queen, les gens sont invités à arriver avec leurs chaises. Même chose à la Place de la Paix au centre-ville, mais avec l’initiative Cinéma urbain à la belle étoile. Autre lieu, autre concept, parce que pour se démarquer il faut se spécialiser, Film Noir au Canal, un festival de films policiers cultes, est apparu l’an dernier dans le Sud-Ouest. Encore une fois, je suis convaincu que plusieurs autres initiatives existent ailleurs sur l’île…

D’une ampleur sans commune mesure avec les initiatives cinéphiles déjà mentionnées, Cinéma sous les étoiles propose de voir, à 16 endroits de Montréal, le meilleur du documentaire social et politique de l’année. Parce que pour créer des villes de tous les possibles, il faut aussi des gens qui veulent changer le monde 😉

Une ville les pieds sur terre

L’arrivée de l’agriculture urbaine sur le devant de la scène montréalaise est une autre des démonstrations de l’effervescence que vit notre ville en ce moment. Les Biquettes, arrivées dans Rosemont cet été pour tondre la pelouse de certains parcs, attirent tous les jours des dizaines de curieux. Il faut les voir à l’œuvre, c’est apaisant. On se croirait tout d’un coup à la campagne… Lorsque j’ai écrit le texte Chevaux, vaches et moutons en ville, je ne pensais pas que ça bougerait si vite.

Moutons de Rosemont

Il y a eu les poules, qui avaient fait beaucoup jaser à leurs arrivées dans la Petite-Patrie, mais qui, depuis, restent assez anecdotiques… Les moutons offrent une visibilité tellement plus grande aux opportunités de ramener un peu de nature en ville… Côté agricole, La Petite-Patrie y est donc allée d’un autre type de démonstration cette année: l’aquaponie… À peu près inconnue ici, c’est un élevage de poissons combiné à un jardin de légumes, qui fonctionne en circuit fermé. Mais rien ne vaut une visite pour bien comprendre!

Aquaponie

Ludothèque est un autre mot avec lequel nous ne sommes généralement pas familiers. J’avais découvert le concept sans en savoir le nom l’an dernier, lors de la piétonnisation de l’avenue Park-Stanley, sur le bord de l’eau, dans Ahuntsic. On y prêtait aux gens des ballons, des cordes à danser, des frisbees, pour s’amuser. J’ai toujours pensé que chaque parc devrait offrir un tel service… Cette année, c’est l’inauguration de la première ludothèque de l’arrondissement Le Sud-Ouest qui m’a fait connaître le nom de ce service, et découvrir du même coup que Le Plateau en a deux dans ses parcs. Encore une fois, les bonnes idées des uns semblent inspirer les autres et les bons projets d’un quartier s’étendent un peu partout en ville. Il y a fort à parier, encore une fois, qu’avec un peu de recherche on découvrirait plusieurs autres ludothèques à Montréal…

Toutes ces initiatives créent une ville à dimension humaine, où il fait bon vivre. Malheureusement, elles sont peu connues, mal publicisées hors de leur quartier et difficiles à trouver sur internet. Espérons que l’engouement des Montréalais pour ces alternatives permettra de créer un mouvement suffisamment fort pour mener à de meilleures communications et surtout, à un partage de l’information pour qu’on puisse en profiter, quel que soit notre quartier d’origine…

Et vous, quelle est l’initiative qui vous a marqué depuis le début de l’été et qu’il serait bon de partager avec nos lecteurs? Ajoutez-la en commentant cet article!

C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :