Publié par : cbernier | 12 mai 2016

Un nom comme attraction

Une Ville qui affiche son nom en grosses lettres, pour permettre aux touristes de se photographier avec, est-elle quétaine? C’est une question que je me pose chaque fois que je voyage et que je croise une de ces signatures. Mais invariablement, je la photographie…

C’est donc dire que ça fonctionne? Je ne me pose pas avec, mais c’est tout comme… Et vous, comment réagissez-vous à l’étranger quand vous croisez ces « attractions »?

Tout le monde connaît le I NY, qui jouit d’une bonne réputation. J’ai vu le Only Lyon, soutenu par une foule d’outils qui font des Lyonnais à l’étranger, et même de certains touristes, des ambassadeurs de cette ville française. Avec plus de 22 500 personnes branchées sur leur campagne, on peut dire qu’ils ont bien réussi. À Montréal, l’initiative #MTLmoments de Tourisme Montréal va un peu dans le même sens, mais c’est Contact MTL, l’initiative de Montréal International, qui se rapproche le plus de la campagne de Lyon. L’idée derrière de telles campagnes dépasse en effet largement la simple pose de lettres géantes dans la ville: elles veulent susciter l’engagement. Lyon combine les deux approches.

Moins ambitieux, le I amsterdam d’Amsterdam est néanmoins une réelle réussite, comme en fait foi cette photo :

I Amsterdam

Un peu comme à la plage de Malagueta, à Marbella dans le sud de l’Espagne, où les gens semblent apprécier s’agglutiner autour de cette signature, quitte à se retrouver sur des photos de touristes du monde entier (ou ils s’y agglutinent « pour » se retrouver sur des photos?).

Plage de Malagueta, Malaga

Alors, initiative intéressante, utile ou futile? À l’ère des médias sociaux, il faut se garder de juger trop rapidement… La plupart des grandes villes européennes ont succombé à la tentation de ces signatures et les plus petites villes s’y sont mises elles aussi. Ici même, alors que je ne connais aucun projet de ce genre pour Montréal, la ville de Québec pourrait bien se doter de cette attraction touristique prochainement!

S’inspirera-t-elle de Barcelone, qui a misée sur un nom sous forme d’œuvre d’art, mieux adapté à son centre historique que des pimpantes lettres rouges?

Barcelona

Et Montréal là-dedans? Puisque le MTL fait de plus en plus l’unanimité des initiatives de promotion de la ville, pourrait-on voir apparaître ces trois lettres sur certains sites choisis pour mousser notre ville à l’international? Je verrais bien ces trois lettres se promener d’un festival à l’autre, dépassant la foule lors des concerts et des spectacles, apparaître dans les photos promotionnelles de la ville, etc… Et pourquoi ne pas y joindre une section de la fameuse rosace, logo de la Ville, qu’il est si facile de confondre avec un coeur? Tellement que la Ville l’a déjà utilisé ainsi dans une campagne de publicité en 2008.

html5-logo-montreal2

Évidemment, puisque je ne suis pas graphiste, il faudrait retravailler un peu le concept 😉 Ou reprendre celui de 2008…

Avec notre 375e anniversaire qui s’en vient, à défaut de reprendre l’idée d’ajouter un M à gauche de la croix du Mont-Royal et un L à droite, pour former un gigantesque « MtL », il y a peut-être là une idée de promotion à explorer. Quoi qu’il en soit, Montréal, qui cherche à se faire reconnaître pour ses créateurs, aurait avantage à bien réfléchir sa mise en marché international, pour tirer profit de la visibilité, des échanges économiques et du tourisme que de telles campagnes peuvent générer…

Une campagne plus subtile, misant sur des forces qui nous distinguent, et faisant appel aux mêmes mécanismes d’appropriations que permettent les signatures plus conventionnelles, serait peut-être plus marquante. C’est ce que suggère cet intéressant texte sur le sujet : « la puissance des marques se mesure justement à leur capacité à s’effacer ». Alors, comment évoquer Montréal, pour un étranger, sans utiliser le nom de la ville? Sans paraître quétaine? La question est lancée!

En complément de ce texte :

C’est toi ma Ville s’est associé au blogue Mes Quartiers pour créer une page Facebook dédiée aux amoureux de Montréal. Cliquez « j’aime » sur cette page et découvrez les textes proposés par nos deux blogues, en + d’un contenu original et exclusif!

Mes Quartiers et C'est toi ma Ville

Enregistrer

Publicités

Responses

  1. J’ai eu cette idée récemment,
    Ajoutons un « M » devant la † croix du Mont-Royal, puis un « L » après.

    Bonne journée.

    J'aime

  2. Plusieurs personnes trouvent le concept dépassé ou « kétaine », mais dans toutes les villes où j’ai vu ces lettres géantes, ce sont les jeunes qui se font photographier avec et qui se dépèchent d’envoyer ça sur internet avec leur téléphone… Les photos dans ce texte le montrent d’ailleurs: qui se colle aux lettres d’Amsterdam ou à celles de la plage de Marbella? Juste des jeunes! Bref: ça marche! Pendant qu’une personne passe à côté des lettres en trouvant ça kétaine, il y en a 10 qui se font photographier avec et qui font de la pub gratuite pour la ville! C’est un « pensez-y bien »… 😉

    J'aime

  3. André Bergeron

    ________________________________

    J'aime

  4. Bonjour, Je vous remercie pour vos commentaires et les liens que vous faites. Cela m’inspire pour le projet que je développe actuellement sur l’architecture et la ville pour 2017

    Claude Gosselin Directeur Centre international d’art contemporain de Montréal

    J'aime

    • J’ai bien hâte de voir de quel projet vous nous parlez 🙂 Porté par l’art contemporain, je suis sûr que votre projet nous épatera!

      J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :