Publié par : cbernier | 7 janvier 2016

Profite de l’hiver : 15 trucs infaillibles

Il n’y a aucune bonne saison pour rester enfermé, l’hiver pas plus que les autres. Nous vivons dans une ville excitante qui offre presque autant d’occasions d’en profiter sous la neige que sous le soleil. L’année débute à peine, que tu aies de bonnes résolutions ou non, nous avons tous une bonne raison de mettre le nez dehors! Si tu es plutôt casanier, mes 15 trucs s’adressent aussi à toi. En effet, plusieurs de ceux-ci se déclinent en deux propositions : une qui se passe dehors et une qui se passe en dedans. Avec ces 30 propositions, je t’invite à réinventer ta relation avec la neige.

Voici 15 trucs pour profiter du début de l’année en beauté :

1 Apprivoise l’hiver

Tu trouveras ci-dessous une foule d’idées d’activités extérieures. Il ne te reste qu’à en retenir une ou deux et à oser affronter le froid. Tu as sûrement aussi tes propres idées d’activités extérieures. Tu verras, l’hiver a aussi ses avantages, mais ça, tu ne le découvriras vraiment que si tu sors… Et ensuite, tu voudras, comme moi, qu’on se mette tous à Apprivoiser l’hiver.

2 Repose-toi quand même un peu

Le temps des fêtes n’est pas tellement loin derrière toi et tu penses avoir encore besoin de repos? Tu seras surpris des ambiances très zen et relaxantes de certains secteurs du Jardin botanique. La photo ci-dessous a été prise au Jardin des Premières-Nations, un des coins méconnus, caché entre les Jardins Chinois et Japonais. Apporte avec toi un thermos rempli d’eau bouillante, une tasse incassable et un sachet de thé et, lorsque tu auras trouvé un endroit où t’asseoir, détends-toi et profite du moment.

Jardin botanique de Montréal, jardin des Premières-Nations

Jardin botanique de Montréal, jardin des Premières-Nations

Le 21 juin de chaque année est célébré à Montréal la Journée de la lenteur. C’est le moment pour les différents mouvements « Slow » de se regrouper tranquillement pour faire connaître les avantages de ralentir. Sois plus lent qu’eux et prends les six prochains mois pour t’initier à ces concepts, pour être bien prêt le 21 juin prochain.

3 Lis beaucoup, passionnément

Tu aimes lire? Profite de la saison froide pour courir les boutiques de livres usagés, pour bouquiner et pour visiter les librairies indépendantes de la ville. Il y en a partout, si tu n’en connais aucune, vas au métro Mont-Royal et arpentes la rue, il y en a une bonne demi-douzaine à moins de 10 minutes de la station. Tu pourras faire tes provisions en prévision de l’été…

Hiver nucléaireLa catégorie Livres et lecture de mon blogue te propose plusieurs livres qui méritent ton attention. Mais pour aujourd’hui, je te propose de t’intéresser à la maison d’édition Alire, qui se spécialise dans la science-fiction, la fantasy, les romans noirs et les romans policiers, tous écrits par des québécois et dont plusieurs mettent en scène un Montréal différent de celui qu’on connaît. Et pour l’amateur de BD qui sommeille en toi, Hiver nucléaire est probablement celle qui est le plus à propos en ce moment. Un volume 2 est en préparation, tu pourras donc en profiter doublement!

4 Économise un peu

Ta carte de crédit est pleine, mais tu veux continuer à dépenser? Cours découvrir mon Top 5 des restos à 5$… Ou va directement au Cinko, dans le Quartier Latin, c’est une valeur sûre!

Pour économiser à l’année, procure-toi la carte Accès Montréal. Bien que certaines conditions s’appliquent parfois, elle te permettra de « profiter de ce que Montréal a de mieux à offrir », dit la pub… Comme des rabais au BotaBota, le spa sur l’eau; aux bains libres des piscines Olympiques; dans les principaux musées; et dans les équipements de loisirs scientifiques de la ville.

5 Apprends toujours

Surprends-toi en visitant la Bibliothèque Mordecai-Richler (Mile-End) ou le Musée des Maîtres et Artisans (Saint-Laurent), tous deux d’anciennes églises, dont parlait le blogue MesQuartiers dans son récent Top 15 des plus belles églises converties (numéros 12 et 14).

Musée des Maîtres et Artisans

Musée des Maîtres et Artisans (Saint-Laurent)

Ou reste bien sagement chez toi, mais dévore des yeux tout ce que te propose de revoir les Archives de Montréal. Des heures de plaisir!

6 Sors souvent

Suit la recommandation du blogue Yulorama : Pour rendre ton hiver plus amusant, visite le Village Mammouth! Situé sur l’Esplanade du stade, à la station de métro Pie IX, le site offre une foule d’activités jusqu’au 6 mars. Certaines activités sont payantes, mais l’accès au site et à son effervescence est gratuit. Pour te remettre de tes émotions, tu peux aussi t’y payer un cocktail hivernal, du jeudi au samedi, après 16h, au bar Le Brise-Glace.

Si tu n’en peux plus de jouer dehors, prends ton pied en profitant d’une des soirées d’humour offertes partout à Montréal, et ce, tous les soirs de la semaine. Un excellent travail de recherche de Yulorama, qui t’en dévoile plus d’une douzaine!

7 Découvre tout ce qui t’entoure

Apparu au mois de mai dernier, le blogue MesQuartiers a fait rapidement fureur avec ses circuits-découverte des quartiers montréalais. Pour 2015, il nous en a proposé 7, pensés pour être parcourus l’été. Mais même l’hiver, certains pourraient être intéressants, comme Maisonneuve. MesQuartiers te propose de découvrir l’architecture très européenne de ce quartier de l’Est de la ville et ses nouveaux commerces, jeunes et tendance. Été comme hiver, tu y trouveras ton compte.

Pour découvrir la ville en restant devant ton ordinateur, c’est le blogue Propos Montréal qu’il faut visiter. Sa série sur les 20 faits sur Montréal est une source inépuisable d’étonnements qui te permettra de « ploguer » tes nouvelles connaissances dans certaines conversations, tout en ayant un regard renouvelé sur ta ville. Pour en savoir encore plus, il y a un autre texte incontournable sur ce blogue : Mais pourquoi YUL? (en référence au code de notre aéroport). Ainsi, si toi ou un de tes proches prend l’avion cet hiver, tu pourras faire étalage de ta culture 😉

8 Déguste la vie

Parfois, il faut combattre le froid par le froid. Ainsi, pourquoi se passer des meilleures crèmes glacées de Montréal simplement parce que c’est l’hiver? Plusieurs des crèmeries de ma liste des meilleures sont ouvertes à l’année, il te suffit de vérifier sur leur site avant d’y aller…

Tu t’es donné comme résolution de début d’année de devenir un consommateur plus responsable? Joins l’utile à l’agréable et pars te gâter dans l’un des nombreux restos éthiques et écoresponsables qui s’offrent à toi.

9 Profite de la ville

Vivre en ville, c’est avoir accès à une vie culturelle intense et différente. Prends le temps de regarder les nombreuses œuvres d’art public qui t’entourent, celles qui font partie de la collection de la Ville comme celles produites par les artistes de la rue. Les Montréalais sont si créatifs qu’un blogue complet leur est dédié, Wall2Wall. On y recense tout le street art de Montréal, suffisamment pour alimenter une longue rétrospective mensuelle (!) des nouvelles oeuvres ou de produire un Top 100 des plus belles œuvres collées de 2015 (auquel s’ajoute un Top 100 des plus belles murales et des plus beaux graffitis). Tu verras, on se passionne rapidement de cet art lorsqu’on prend le temps d’en profiter… J’en parle aussi assez régulièrement, comme dans mon texte Les artistes du « sticker ».

Murale Le Montréal de Miyuki Tanobe (Verdun)

Murale Le Montréal de Miyuki Tanobe (Verdun)

 Si tu cherches quelque chose d’un peu plus conventionnel, profite du blogue Accès Culture, alimenté par les Maisons de la Culture de la Ville. Tu y trouveras des expositions, des ateliers, des spectacles, du théâtre, la liste d’activités qui s’y tiennent est sans fin et elles sont souvent gratuites!

10 Explore l’inconnu

Sors de ta zone de confort en 2016 et ose aller à des endroits où tu n’as jamais pensé mettre les pieds. L’été dernier, le vidéoblogue Montréal dans ta pipe proposait d’explorer le Marché aux puces Saint-Michel… Il fait froid, c’est la saison idéale pour aller te perdre dans ce dédale de n’importe quoi. Vois par toi-même :

Peu de gens explorent les souterrains de la Ville. Pourtant, il fait beau dans le métro à l’année et en plus de nous offrir une gigantesque galerie d’art, le métro nous ouvre la porte à des quartiers inconnus. Oseras-tu aller te promener autour d’une station où tu n’es jamais allé? Je t’en parlais plus haut dans ce texte, MesQuartiers pourrait te servir de guide, au besoin…

11 Teste tes goûts

Je ne suis pas très sportif, mais le jour où j’ai essayé le ski de randonnée sur le Mont-Royal, j’ai été impressionné par ses pistes qui traversent la forêt à des endroits inaccessibles l’été. Les Amis de la Montagne louent des skis au Pavillon du Lac-aux-Castors, alors rien ne t’empêche de tester ces pistes. Tu pourras te découvrir une passion pour le patin ou même la raquette au même endroit. C’est méconnu, mais il y a une foule d’endroits à Montréal pour faire du ski comme à la campagne. Si tu n’es vraiment pas sportif, tous les endroits proposés méritent aussi d’être utilisés pour une randonnée pédestre. En plus de la montagne, le Parc Jean-Drapeau est un des endroits à découvrir pour la marche. L’hiver, c’est toute autre chose que l’été. Amènes-y un lunch et quelque chose à boire pour prendre une pause, tu verras, c’est agréable.

Parc Jean-Drapeau

Parc Jean-Drapeau

Après avoir testé tes goûts pour les activités physiques, tu pourrais vouloir tester Les meilleurs bars à cocktails de Montréal? Ou les Bars speackeasies et secrets de la ville? Tous les goûts sont dans la nature, mais chacun de ces bars, et chacun des verres que tu y prendras, te feront découvrir quelque chose.

12 Visite le monde

C’est bien de se connaitre soi même et de connaitre sa ville, mais il faut s’ouvrir à tout ce qu’il y a ailleurs! Pour ce faire, je te propose d’aller au musée. C’est très tendance, même chez les jeunes, et les expositions qui seront présentées à Montréal en 2016 te feront parcourir le monde sans avoir à prendre l’avion.

Une autre façon de parcourir le monde à peu de frais c’est de profiter de ces restos qui nous font voyager. Destinations soleil, Europe, exotisme ou « road-trip » à l’américaine nous sont offert, en assiette, dans une foule de bons restos. Les tapas sont une autre piste qui te permettra de goûter le monde près de chez toi.

Le Kinoya, un resto qui fait voyager

Le Kinoya, un resto qui fait voyager

13 Admire l’univers comme les petites choses

L’hiver et associée aux aurores boréales, tu peux donc assouvir ta curiosité pour cet étrange phénomène en allant voir le spectacle immersif offert par le Planétarium. Assis dans une salle ronde comme une boule, on y projette le film tout autour de toi. C’est vraiment impressionnant. Pars ensuite explorer les étoiles grâce à l’exposition et sors quand il fera noir pour regarder les vraies étoiles, dans le ciel.

Ou fais le contraire et intéresse-toi à tous ces détails qui animent la ville. Des clins d’oeil et des curiosités, il y en a un peu partout et c’est ce qui fascine l’auteure du blogue Montréal, les caribous et moi, qui partage ses « instantanés insolites » avec nous. Tu verras, c’est fou tout ce qu’elle nous trouve!

14 Amuse-toi

Jusqu’à la fin du mois de janvier, c’est Luminothérapie dans le Quartier des spectacles. Y es-tu allé? Sinon, cours vite t’y amuser sur les bascules lumineuses! Le vidéoblogue Montréal dans ta pipe en a tiré cette vidéo d’ambiance qui montre bien que cette activité transforme le centre-ville, à la nuit tombée.

Tu peux aussi t’amuser sans sortir de chez toi en t’abonnant aux aventures en BD de Ponto, un petit personnage qui réussit à rendre les cônes orange sympathiques. C’est un vrai antidote au stress causé par les travaux chez bien des Montréalais. Il te permettra de les contourner le sourire aux lèvres plutôt qu’en rageant.

15 Et prépare-toi!

Enfin, pour bien commencer ton année, prépare-toi aux grands festivals d’hiver qui s’en viennent à grands pas : la Fête des neiges, pour la famille (les week-ends du 16 janvier au 7 février); Igloofest, pour danser (du jeudi au samedi entre le 14 janvier et le 6 février); Montréal en lumière et sa nuit blanche (du 18 février au 5 mars, avec la Nuit blanche le 27 février) et Art Souterrain (du 27 février, pendant la Nuit blanche, au 20 mars). Voilà 4 beaux festivals pour t’aider à apprivoiser l’hiver! Je te l’ai déjà raconté ici, la visite d’Art Souterrain, lors de la Nuit blanche de 2010, a été le déclencheur qui m’a fait écrire mon premier texte sur ce blogue, il y a plus de 5 ans… Ça illustre à quel point c’est un rendez-vous que j’attends avec impatience chaque année! Et toi, y es-tu déjà allé?

Art Souterrain transforme littéralement la ville

Art Souterrain transforme littéralement la ville

La nouvelle année, c’est l’occasion de se rappeler que la vie est faite pour être vécue. Nous avons la chance d’habiter une ville aussi vibrante que vivante, c’est une bonne raison pour chercher à la découvrir et à en profiter pleinement! À ces 15 trucs pour profiter de l’hiver et ma vingtaine de propositions pour y arriver, c’est le temps d’ajouter ton grain de sel. C’est quoi ta passion? Tu es curieux de découvrir quoi? Fais ta propre liste de tout ce que tu veux faire cet hiver et commence cette fin de semaine à profiter de ton Montréal blanc!

Neige

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :