Publié par : cbernier | 29 octobre 2015

Les restos éthiques et écoresponsables de Montréal

Il y a plusieurs milliers de restaurants à Montréal. En fait, autour de 6 000! Montréal compte ainsi plus de restaurants par habitant que New York… Quand vient le temps de choisir où sortir, nous avons donc l’embarras du choix. Je vous propose plusieurs excellents restos dans mes différents palmarès (brunchs, pizzas, poutines, tapas, etc.) qui se trouvent à la fin de ce texte. Toutefois, lorsque vient le temps de choisir, on veut parfois tenir compte de certaines valeurs, et c’est là que le choix se complique.

« Acheter, c’est voter », un slogan popularisé par Laure Waridel pour parler du commerce équitable, s’applique ici aussi. Par le choix des restaurants qu’on fréquente, quelles sont les valeurs ou les pratiques que nous voulons encourager dans cette industrie? Selon la personne, la réponse sera différente, c’est pourquoi je vous propose ce portrait des restaurants éthiques et écoresponsables de Montréal.

Le portail Épluche ta ville nous apprend :

Fait intéressant, un Québécois dépense en moyenne 1 250$ par an en restaurants.

Il y a donc de la marge pour combiner plaisirs, saveurs et valeurs, lors de certaines de nos sorties au restaurant! Pour ce texte, je vous ai déniché plusieurs propositions, sur différents thèmes, vous permettant d’introduire un restaurateur conscientisé à votre liste de coups de cœur. Tourisme Montréal a aussi produit un répertoire des restos exemplaires, que je vous présente en conclusion.

Local

Pour un restaurant, se ravitailler en produits locaux n’est pas de tout repos. C’est difficile, mais pas impossible. Et malgré l’hiver, plusieurs produits peuvent être exploités en cuisine pour offrir aux consommateurs des aliments différents, typiques, artisanaux.

Le Europea, par exemple, offre 70 fromages québécois à ses clients. C’est peut-être un des secrets qui lui a permis d’être couronné 2e meilleur restaurant au monde par les voyageurs… Pour se démarquer de la concurrence, de plus en plus de restos misent sur un produit qui les distingue. Et c’est souvent avec un produit local qu’ils le font.

Ainsi, un nombre de plus en plus élevé de restos ajoutent le cola 1642 (je vous en parlais ici) à leur menu. Et si les bières de microbrasseries trouvent leur place sur plusieurs cartes, on doit reconnaître que pour les vins québécois, ce n’est pas encore facile. Soyez attentif à la provenance des aliments sur les menus de vos restaurants préférés, vous découvrirez peut-être qu’ils ont développé cette sensibilité. Si vous connaissez le personnel du resto, n’hésitez pas à lui faire la suggestion d’ajouter des produits locaux au menu.

Parce que nous vivons sur une terre qui comporte encore plusieurs régions sauvages, le local se conjugue parfois avec des ingrédients tirés de la forêt ou de la chasse. Le Manitoba est, à ma connaissance, le seul resto dont la cuisine tourne autour des produits sauvages. Mais il pourrait être rejoint par plusieurs autres, qui participaient l’an dernier à un projet pilote visant à ajouter du gibier au menu d’une quinzaine de restaurants. Il y a, dans ces ingrédients sauvages, tout un nouveau monde de goûts à explorer! Notons que le Manitoba est dans la liste des restos écoresponsables de Tourisme Montréal que je vous présente en conclusion de ce texte.

Bio

De plus en plus de gens mangent bio à la maison, pour leur santé ou pour celle de l’environnement. Montréal compte maintenant quelques adresses qui misent sur de tels ingrédients pour cuisiner, comme en témoigne ce texte du Journal Métro. On y trouve, entre autres, le Sain Bol et La Récolte. La liste du Métro propose aussi quelques adresses offrant des vins biologiques. Vous le verrez dans la section Végé, plusieurs des restos que je vous y présente proposent aussi des plats bios.

Équitable

La certification équitable vise à offrir aux travailleurs des pays du Sud des conditions commerciales leur permettant de sortir de la misère. Si le café équitable prend lentement sa place sur les menus, ce n’est malheureusement pas le cas du sucre, du thé, du chocolat, des fruits, du riz, des épices et du vin équitables, inexistants ou presque dans nos restaurants… Il y aurait là un travail à faire pour sensibiliser les restaurateurs à cet enjeu de commerce international. Il faut toutefois préciser que les restos et cafés qui sont issus de l’économie sociale offrent en général au moins un produit équitable, comme nous le verrons dans la prochaine section.

Économie sociale

Le Répertoire de l’économie sociale à Montréal permet de dénicher quelques commerces dont le profit n’est pas au cœur de la philosophie. Des coopératives et des entreprises sociales permettent de manger tout en appuyant le développement de la collectivité. C’est le cas à l’Espace Lafontaine, ce magnifique resto situé au centre du Parc du même nom (qui se retrouve aussi dans la liste de Tourisme Montréal, en conclusion de ce texte), ou du Ste-Cath, à la fois resto et scène culturelle dans l’Est. Difficile de passer sous silence le Robin des Bois, où une partie du personnel œuvre bénévolement, permettant de dégager des profits plus grands, qui sont redistribués à des organismes du milieu.

Espace Lafontaine

Espace Lafontaine

Ce secteur économique compte assez peu de restaurants, mais un grand nombre de cafés-bistro, répartis dans plusieurs quartiers de la ville, comme le Bistro Jarry-Deuxième, l’Intermission, le Café Touski, la Station In Vivo et l’Artère. Visitez-les, vous découvrirez des ambiances uniques à chacun.

Végé

Le blogue Les Petites Manies propose ses 6 meilleurs restos végés, dans lesquels vous découvrirez la Panthère Verte, qui compte 5 succursales et qui offre une surprenante livraison à vélo. Aussi, le Crudessence et ses 3 adresses offrent des produits bios et équitables, le Lola Rosa et ses 2 succursales (inscrit dans la liste de Tourisme Montréal, en conclusion de ce texte) et le Aux Vivres, qui privilégie les aliments bios et locaux, se trouvent dans ce palmarès. Osez les essayer, vous serez surpris!

La Panthère Verte

La Panthère Verte

Pêcheries durables

Pour les amateurs de fruits de mer, il existe un certain nombre de restos qui font appel à des fournisseurs qui pratiquent une pêche durable. Récemment, le Brit&Chip devenait le premier restaurant indépendant canadien à obtenir la certification du Marine Stewardship Council (MSC).

Plusieurs restaurateurs ont opté pour le programme Ocean Wise, de l’Aquarium de Vancouver, pour démontrer leur effort en faveur de la pêche responsable, soit le Bocata, le Barroco, le Montréalais et le voyageur bar du Reine Élizabeth, le Laloux (que nous reverrons plus loin), la Brasserie Réservoir, la Salle à manger, le Zibo! Et le St-Urbain (que nous reverrons aussi plus loin). Du Vieux-Montréal à Ahuntsic et du Sud-Ouest à Anjou, il y a des restos qui se préoccupent de l’avenir de nos océans partout en ville.

Formation

Dans un tout autre registre, Montréal compte aussi deux restaurants-écoles. Le premier, le Restaurant de l’Institut de l’hôtellerie et du tourisme, fait un grand effort pour valoriser les produits locaux, ce qui lui vaut d’être dans la liste de Tourisme Montréal, ci-dessous. Le deuxième est celui de l’école des métiers de la restauration. Dans les deux cas, ils nous offrent un rapport qualité-prix surprenant, incluant la satisfaction de contribuer à la formation des serveurs, cuisiniers et chefs de demain.

Le top des écoresponsables

Enfin, parcourons la liste des restos écoresponsables de Tourisme Montréal. Évalués sur plusieurs critères, ces restaurants, tous membres de l’organisme, se sont démarqués par leur engagement réel pour offrir une expérience responsable et écologique à leurs clients. On nous y offre donc un environnement et un repas qui prend en compte le plus d’éléments possible du développement durable. Certains proposent une carte assez dispendieuse, si elle ne convient pas à votre porte-monnaie, vérifiez la carte du midi, qui est souvent beaucoup moins chère…

Voici les restos qui se retrouvent sur cette liste pour leurs pratiques exemplaires :

Et ceux qui s’y joignent pour les pratiques méritoires :

Les Incorruptibles

Les Incorruptibles

Enfin, rappelez-vous qu’à la maison aussi vous pouvez cuisiner de façon écoresponsable! 😉

Pour retourner à la page d’accueil de C’est toi ma ville…

Ou pour découvrir mes autres palmarès sur les plaisirs de la table:

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :