Publié par : cbernier | 2 avril 2015

Alire, absolument

Vous êtes amateurs de polars, d’histoires fantastiques ou de science-fiction? La maison d’édition à connaître, pour accompagner vos journées, se nomme Alire. La beauté de cette entreprise québécoise, c’est qu’elle édite de nombreux livres où Montréal est utilisée comme toile de fond, ou parfois simplement mentionnée, mais des livres où notre ville existe! Et dans des styles d’écritures qui tranchent avec les romans qu’on nous a obligé à lire au cégep… Plutôt que de parler de notre passé, on y imagine notre futur, ou on nous présente des mondes parallèles au nôtre. Fascinants.

Écrits par des québécois (sauf pour de rares exceptions), c’est une part de notre imaginaire collectif qui est décrit dans ces livres. Et croyez-moi, côté fantasy, science-fiction et univers parallèles, notre imaginaire détonne avec celui des auteurs américains qui dominent ces styles. La popularité des romans noirs, policiers et des thrillers de Alire semblent indiquer que c’est aussi le cas pour ces catégories.

Notre imaginaire donne en effet des œuvres surprenantes, comme le monde décrit dans Montréel, dont je vous ai parlé dans mon texte Surréal et Sacré Montagne. Cet autre Montréal, à la croisée de la magie et du fantastique, m’avait émerveillé. Depuis, j’ai lu deux autres titres édités par Alire : Ysabel et Hôtel Olympia (que j’ai dévoré!). Dans chacun, un des héros est originaire de Montréal. Même si le lien avec notre ville s’arrêtait là, j’aime cette proximité, qui mélange ma vie réelle à l’histoire fictive que je lis. Comme si les deux univers se rencontraient… C’est très spécial de lire le nom de sa ville dans un roman de fantasy! Une certaine confusion s’installe et alimente le récit.

Ajout: Le vidéoblogeur de Montréal dans ta pipe me rapelle Les Voyageurs malgré eux, un autre titre de la maison d’édition qui m’avait moi aussi fasciné… Avouez que la première phrase de la description du livre est intrigante:

Dans une Nord-Amérique différente de la nôtre, il ne reste que trois zones francophones : la Louisiane, l’Enclave de Montréal et le mythique Royaume des Sags…

Alors si vous avez le goût d’un peu de lecture, prenez le temps de découvrir les livres que vous offre la petite maison d’édition Alire. C’est québécois, original, surprenant. Pourquoi s’en passer? Mieux: allez les feuilleter dans votre librairie de quartier, ainsi vous ferez d’une pierre deux coups en appuyant à la fois un commerce de votre voisinage et une maison d’édition d’ici! Évidemment, les bibliothèques offrent aussi ses livres…

Édition Alire

Advertisements

Responses

  1. […] Alire, absolument […]

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :