Publié par : cbernier | 3 février 2015

Le taxi idéal

Lorsque je me déplace en ville, ici comme ailleurs dans le monde, mon premier réflexe, c’est de favoriser le transport en commun. Pour le service à la clientèle, le paiement facile et la sécurité. Je vous l’ai déjà écrit, ce sont mes limousines (les autobus et les métros)… Mais si l’industrie du taxi voulait me séduire, moi et les autres réfractaires à ses services, que devrait-elle m’offrir? Voici le taxi de mes rêves.

Le service

Parce que, pour moi, l’industrie du taxi c’est avant tout des chauffeurs, j’aimerais qu’ils agissent comme des « chauffeurs personnels ». Ça débuterait par un « Bonjour » lorsque j’entre dans leur voiture. Après avoir donné ma destination, on m’offrirait le choix entre un poste de radio qui me plait ou le silence. Aussi, le conducteur adapterait sa conversation à la mienne. Quand je garde le silence ou que j’ai le nez collé sur mon écran de téléphone, il en tiendrait compte.

Connaître le chemin devrait être la norme dans l’industrie du taxi, surtout avec les GPS. Je n’aime pas avoir à donner des indications au chauffeur (et bien souvent, je ne sais même pas comment me rendre, compte tenu des sens uniques, etc.). Aussi, parce que respecter les limites de vitesse peut aussi se conjuguer avec efficacité, j’aimerais ne pas subir de slaloms intempestifs pour tenter de dépasser tout le monde. Uber offre à ses utilisateurs d’évaluer des chauffeurs… Ce serait peut-être une bonne idée pour l’ensemble de l’industrie?

Les petites attentions sont une autre façon d’intéresser les potentiels clients. Par exemple, j’apprécie toujours les revues laissées dans les pochettes derrière le banc du conducteur. Une fois, je suis même tombé sur un guide touristique de Montréal et je me suis amusé à m’imaginer touriste dans ma ville. Le vrai touriste doit l’apprécier encore plus! Mais quelle que soit la revue, c’est agréable de voir qu’on a pensé à nous. Un jour, on pourra peut-être penser à faire comme à New York, où les taxis ont carrément des télés pour les passagers…

taxi New-YorkCe qui ne devrait plus attendre, pourtant, c’est de doter les taxis des facilités de paiement modernes, comme le dispositif qu’on voit sur ma photo de l’intérieur d’un taxi new-yorkais. J’aimais beaucoup les coupons de taxi, mais pratiquement plus aucun chauffeur du centre-ville ne les accepte. Si le chauffeur avait de la monnaie en tout temps et offrait différents modes de paiement à ses clients, ça améliorerait grandement le service. Et si en plus on avait un reçu automatiquement, comme au restaurant, ce serait encore mieux.

Le métier de chauffeur de taxi n’est pas facile, j’en conviens. Mais ce sont de petits détails qui m’inciteraient à utiliser leur service plus souvent.

Le véhicule

Depuis plusieurs années je rêve d’une couleur unique pour nos taxis. Pas jaune, ce serait copier New York, pas noir non plus, couleur de ceux de Londres. J’avais pensé à bleu, mais à Montréal, c’est une couleur associée au transport en commun. Il reste le vert, associé à l’environnement, qui viendrait souligner cet aspect de l’industrie du taxi, qui libère notre centre-ville de quantité de voitures individuelles en nous offrant un service collectif. Le sujet a régulièrement fait couler de l’encre, sans jamais se réaliser, malheureusement.

Tant qu’à se donner une couleur verte, pourrait-on penser la mettre véritablement en valeur, en privilégiant les voitures hybride ou électrique? Un double message qui aurait des retombées touristiques et de promotion de Montréal évidentes… Ce qu’a très bien compris Alexandre Taillefer, qui a mis sur pieds Téo Taxi, avec de tels véhicules verts et électriques…

En plus de me soucier de l’extérieur de la voiture, je rêve de taxis confortables, sans publicité agressante à l’intérieur et sans vitre pour me séparer du chauffeur. J’aime beaucoup, aussi, les intérieurs légèrement personnalisés. Ça pique ma curiosité, crée une expérience plus intime. On fait le ménage de la maison lorsqu’on invite des amis, alors dans les taxis de mes rêves, j’aimerais que mes « chauffeurs personnels » m’invitent dans une voiture propre et personnalisée.

En complément de tout ça, ce serait bien de réanimer le projet d’aménagement des aires d’attentes, qui avait fait de très belles propositions, en 2010. Ces aménagements, qui avaient fait l’objet d’un concours de design, avaient l’avantage d’être beaux, de marquer l’espace des aires d’attentes existantes et d’y ajouter la commodité d’un banc… Simple, mais efficace pour améliorer le service et attirer de nouveaux usagers!

Complémentarité

Enfin, il y a un détail qu’il ne faut jamais oublier : les piétons, les cyclistes, les utilisateurs de Bixi et de l’autobus 737 vers l’aéroport sont souvent, à d’autres moments, des clients pour les taxis. Ainsi, lorsqu’un chauffeur tempête contre les uns et les autres, il y a de fortes chances pour que la personne assise sur sa banquette arrière se sente insultée. Ce n’est pas le meilleur moyen de l’encourager à reprendre le taxi… Un meilleur arrimage entre le transport actif, collectif et le taxi est possible et souhaitable. Ainsi, le taxi de mes rêves respecterait les passages piétons, garderait une distance sécuritaire au côté des vélos, aurait même un porte-vélo, offrirait un rabais aux abonnés Bixi et arrêterait de penser que la 737 lui vole des clients.

Voici donc le taxi de mes rêves. Vous séduirait-il aussi?

Puisque le sujet vous intéresse, je vous propose de lire ce texte du blogue Propos Montréal. On y apprend une foule de détails intéressants sur notre industrie du taxi et il complète à merveille mon propre texte.

Série de textes sur le transport:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :