Publié par : cbernier | 26 février 2014

Une mine d’art

Une bonne raison de ne pas dormir encore cette année.

Texte inaugural de C’est toi ma ville, en 2010

Une nuit à ne rater sous aucun prétexte! Pour moi, c’est le rendez-vous de l’année. Le « must » de la vie montréalaise.

En 2012

Art Souterrain, c’est une véritable chasse aux trésors!

En 2013

Encore une fois cette année, l’événement Art Souterrain (devenu festival maintenant qu’il s’étire sur deux semaines) est celui que j’attends avec le plus de fébrilité. Dès samedi soir, le 1er mars, j’aurai fait le tour une première fois, avant d’y retourner pour un Apéro Art (des 5 à 7 réinventé en semaine) et pour refaire des sections du circuit avant que le festival ne se termine, le dimanche 16 mars. Et vous?

Ce festival est tellement emballant qu’il a été un des déclencheurs ayant mené à la création de mon blogue. Il fallait que j’en parle, que je le fasse connaître… Ainsi, le 13 mars 2010, je publiais un mot de bienvenue et mon premier texte : Nuit blanche 2010. Depuis, je réécris sur Art Souterrain chaque année. C’est dire à quel point cet événement, année après année, rallume ma passion…

Pourquoi?

  • Parce qu’il nous amène dans nos souterrains et des racoins inconnus sur 7km;
  • Parce qu’il exploite et transforme ces lieux pour mettre en valeur les œuvres;
  • Parce qu’il nous présente plus de 100 œuvres, toutes différentes, toutes surprenantes;
  • Parce qu’il les sort du monde muséal, aseptisé et contrôlé, pour les mettre en scène dans le monde réel;
  • Parce qu’il nous offre une panoplie d’outils pour comprendre les intentions des artistes : une application pour Iphone, un audioguide, des visites guidées et des médiateurs culturels lors de la Nuit Blanche du 1er mars (souvent les artistes eux-mêmes sont sur place!);
  • Parce que chaque année, j’en reviens avec une foule de magnifiques photos:

Art Souterrain 2013 2Art Souterrain 2012 2

Art Souterrain 2013 1Art Souterrain 2012 1

Différentes activités sont prévues tout au long du festival Art Souterrain, il vous suffit de passer sur leur site pour tout savoir et pour voir tout ce que vous allez manquer 😉 Car l’offre est très grande! Seulement pour le circuit de 7 km dans le Montréal souterrain, ce sont 15 zones (ou édifices) qui exposent jusqu’à 13 artistes différents chacune.

Cette année, je tenterai aussi l’expérience de l’Apéro Art, qui propose pour une dizaine de dollars, en semaine, des rendez-vous à 18h, pour une visite guidée de deux zones du festival, suivie d’une période d’échange autour d’un verre de vin, pour parler d’art contemporain. Un concept séduisant!

Pour la Nuit Blanche de samedi ou n’importe quand d’ici le 16 mars, ne ratez pas cet événement haut en couleur! Vous m’en direz des nouvelles! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :