Publié par : cbernier | 8 avril 2013

La tête dans les étoiles

La fin de semaine dernière, le nouveau Planétarium de Montréal ouvrait ses portes au grand public. Nouvel édifice phare de la ville, à l’architecture audacieuse, il vient compléter Espace pour la Vie, qui regroupe le Jardin botanique, l’Insectarium et le Biodôme. Voisin du Stade Olympique, il devra faire face à un problème de taille : la compétition! Car qui dit Planétarium, dit observation des étoiles… Mais avec son projet d’illumination de la Tour, le Stade contribuera à la « pollution lumineuse » du secteur, nuisant à notre capacité d’y voir les étoiles.

La collaboration entre les deux institutions permettra sûrement d’éteindre la Tour à l’occasion, pour permettre de sortir des murs du Planétarium les télescopes et autres lunettes astronomiques permettant de mieux voir la voûte céleste. Il n’en reste pas moins que le problème de la pollution lumineuse est réel à Montréal, Tour du stade, ou pas… L’Agence Science Presse nous apprenait, le 6 avril dernier, que le « dôme lumineux » créé par Montréal influençait la qualité du ciel étoilé dans un rayon de 150 kilomètres. Diminuant notre capacité à voir les étoiles dans toute la région.

Et nous rappelait que nous sommes en pleine semaine internationale du ciel nocturne (du 5 au 11 avril 2013). Une initiative qui vise à nous faire prendre conscience que la nuit, il suffit de lever les yeux vers le ciel pour voir les beautés de l’univers… Mais qu’elles sont malheureusement masquées en ville par l’omniprésence d’éclairages trop puissants et qu’ils menacent jusqu’en campagne. En effet, la lumière émise par Montréal nuit jusqu’à l’Observatoire du Mont-Mégantic, pourtant désigné « Réserve internationale de Ciel étoilé ».

Réserve de quoi? Oui, oui, de « ciel étoilé »! Soit :

Un espace public ou privé de grande étendue jouissant d’un ciel étoilé d’une qualité exceptionnelle et qui fait l’objet d’une protection à des fins scientifiques, éducatives, culturelles ou dans un but de préservation de la nature. La réserve doit comprendre une zone centrale où la noirceur naturelle est préservée au maximum et une région périphérique où les administrateurs publics, les individus et les entreprises reconnaissent l’importance du ciel étoilé et s’engagent à le protéger à long terme.

En 2007, la région du Mont-Mégantic a été la première au monde à recevoir ce titre de Réserve internationale de Ciel étoilé, couronnant des efforts soutenus de tous les intervenants de la région (villes, citoyens, commerces, etc.) ayant menés à une diminution notable de la pollution lumineuse autours de l’Observatoire. Un projet mobilisateur car, comme le dit leur site web :

Expérience universelle aussi saisissante qu’inspirante, la contemplation des étoiles interroge la conscience et fait ressentir ce lien mystérieux qui nous relie à l’Univers.  Sensation d’infini et d’éternité, le spectacle du ciel nocturne nous relie à nos ancêtres les plus lointains.

Pourtant d’apparence immuable, ce patrimoine culturel inestimable est aujourd’hui menacé de disparition.

On nous y apprend que le ciel de la région de Montréal ne laisse plus voir qu’une centaine d’étoiles, alors que dans la région du Mont-Mégantic, il est possible d’en contempler plus de 3000 à l’œil nu.

La pollution lumineuse

Dans un mémoire soumis par la Fédération des Astronomes amateurs du Québec à la Ville de Montréal, on explique même que Montréal émet autant de lumière, la nuit, que la ville de New York! Un indice qui permet de croire qu’il y a un réel problème de pollution lumineuse. Pris en compte dans le Plan d’urbanisme de la Ville, ce problème n’est toutefois pas réglé…

Au travail et à la maison, contribuez-vous à la pollution lumineuse ou à la réserve de ciel étoilé?

Une belle question à se poser en cette semaine internationale du ciel nocturne et en cette semaine d’ouverture de notre nouveau Planétarium! 😉

Ajout du 19 septembre 2013: Reconnecter Montréal avec le cosmos parle du projet Mundus, qui permet de découvrir les étoiles en utilisant les bâtiments de la ville. Intéressant!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :