Publié par : cbernier | 11 décembre 2012

L’acupuncture urbaine

Comment fait-on pour rendre une ville agréable? Pour planifier un quartier où il fait bon vivre? En résumé : la recette, c’est quoi?

C’est pour répondre à ces questions que la maison d’éditions Écosociété lançait récemment le livre Pour des villes à échelle humaine, de l’architecte et professeur de design urbain Jan Gehl (une traduction de son livre Cities for people, publié en 2010). Mêlant des éléments sociologiques, historiques et urbanistiques, l’auteur décortique les ingrédients qui contribuent au plaisir de vivre en ville. Beaucoup de photos, convaincantes, viennent appuyer son propos.

L’ouvrage est très instructif pour tous ceux qui s’intéressent à la qualité de la vie urbaine. Il rappelle que plusieurs éléments anciens, fréquents dans nos vieux quartiers, démontrent que lorsqu’on construit le quartier pour les gens qui y vivent plutôt que pour les voitures qui y passent, on obtient de meilleurs résultats. Car construire pour les gens, c’est favoriser les déplacements à pieds et à vélo, qui ont un impact sur les services de proximité, sur la convivialité et même sur la santé des citadins (les 273 pages d’arguments et de démonstrations vous convaincront!). Il va jusqu’à proposer que les services de circulation prennent en compte les piétons et les cyclistes sur un pied d’égalité avec les automobilistes… Intéressant!

La qualité de l’environnement est aussi importante, car les piétons, aussi citadins, ont le temps de voir ce qui les entoure. Ainsi, le concept d’acupuncture urbaine, qui cherche à revitaliser l’ensemble de la ville en agissant sur des lieux précis, transparait dans ce livre, sans toutefois être abordé directement. L’architecte et ex-maire de la ville brésilienne de Curitiba, Jaime Lerner, était venu à Montréal l’an dernier pour proposer cette technique de revitalisation urbaine. Son expérience est complémentaire au livre de Jan Gehl. En effet, celui-ci multiplie les exemples d’interventions mineures qui changent radicalement la vie des citadins à partir du milieu de son livre, après avoir abordé des questions plus générales.

Mine de réflexion sur notre ville, Pour des villes à échelle humaine propose de planifier ainsi : « vie, espace, immeuble… dans cet ordre » et offre des outils aux citoyens, aux groupes de quartier, aux élus, aux fonctionnaires tout comme aux professionnels de l’urbanisme pour s’ouvrir les yeux sur la ville qui nous entoure et sur ce qui, à chaque coin de rue, peut être fait pour la rendre plus agréable. Et souvent sans grand investissement! Aussi, il nous invite à délaisser les belles maquettes et leurs vues aériennes pour recommencer à planifier nos villes en nous arrêtant sur le coin de la rue où s’élèvera un projet, pour voir la vie qui s’y déroule, réfléchir ainsi à l’espace puis, ensuite, construire.

L’idée d’une ville à échelle humaine prend de plus en plus d’ampleur dans les expériences urbaines actuelles, qu’on ne pense qu’à Paris Plage ou à la piétonnisation de Time Square. Ainsi, le réseau de veille en tourisme proposait il y a quelques jours un texte sur 12 tendances urbaines, tout à fait dans le même esprit que Pour des villes à échelle humaine.

Le Centre d’écologie urbaine (partenaire de la maison d’éditions Écosociété, avec l’Ordre des urbanistes du Québec et Mission design pour la publication du livre de Jan Gehl), a recensé certaines bonnes pratiques montréalaises qui font écho à Pour des villes à échelle humaine. Le journal Métro en faisait connaître 4 récemment à ses lecteurs. Métro publiait aussi Trois idées pour améliorer Montréal cet hiver, qui viennent encore ajouter aux propositions du livre.

Parce qu’il faut poursuivre nos efforts pour planifier l’avenir de nos quartiers, l’organisme Vivre en ville proposera au début de 2013 un nouveau livre, intitulé Retisser la ville. Celui-ci proposera des solutions pour réarticuler nos quartiers et nos villes autour du transport en commun.

Enfin, pour découvrir des initiatives inspirantes pour Montréal, continuez à fréquenter ce blogue et parcourez ses archives 😉

DSCN9815

Série de textes sur les idées inspirantes:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :