Publié par : cbernier | 27 juin 2012

Nice vs Montréal

Les voyages ont ceci d’intéressants : ils nous permettent de se comparer. Et bien que souvent Montréal fasse bonne figure, il y a parfois des expériences d’ailleurs qui mériteraient d’être mieux connues ici. Pour son dynamisme à réinventer son centre-ville, Nice est l’une de ces villes qui devraient nous inspirer.

Avec une population d’environ le quart de la population montréalaise, et malgré qu’elle soit la 5e ville en importance de France, alors que Montréal est la Métropole du Québec et la 2e ville du Canada, Nice impressionne par ses grands travaux. Dans les dix dernières années, Nice s’est donné plusieurs cures de jouvences, dont voici quelques exemples.

Probablement la plus structurante de toutes, une première ligne de tramway (9 km de long, inaugurée en 2007) traverse la ville avec un tracé en « U » qui a été ponctuée d’œuvres d’art. Au centre-ville, les rues où ce tramway moderne passe ont bénéficié d’une piétonnisation et d’un réaménagement complet. Le résultat est franchement inspirant!

Quelques places publiques ont été réaménagées dans la foulée de l’implantation du tramway. La Place Masséna est une de celles-là et c’est une magnifique réussite. Surtout de nuit, grâce à la grande fontaine et à l’œuvre d’art qui y ont été installées. Car il faut le mentionner, certaines œuvres installées le long de la ligne de tramway devaient aussi égayer le paysage nocturne, comme c’est le cas avec l’œuvre de la Place : « Conversation à Nice » de Jaume Plensa. Ce sont 7 personnages, sur des mats de 10m de haut, représentant les continents. Sur la photo de nuit on voit, en arrière-plan, une autre œuvre : « L’Amorse du bleu » de Yann Kersalé.

Autre colossal changement, un gigantesque stationnement étagé qui avait été érigé en plein milieu de la ville est en cours de démantèlement. Quand même précurseur dans son genre, puisqu’il avait été recouvert d’un toit-jardin où arbres et aires de jeux avaient été intégrés, il est graduellement remplacé par une immense coulée verte. Pour ce qui est des stationnements, ils sont remplacés par de nouvelles places, mais souterraines celles-là.

Cette coulée verte traversera le centre-ville dès l’an prochain et bien que certains bouts soient déjà aménagés, l’image de droite montre que le meilleur est à venir!

  

Moins récent mais monument des plus particuliers, la « Tête Carrée », de Sacha Sosno, abrite les bureaux de la bibliothèque centrale de Nice. Inaugurée en 2002, cette sculpture habitée est haute de 30m. L’étonnant édifice témoigne de l’audace des élus de cette ville du sud de la France. Car mis bout à bout, tous ces grands travaux ont véritablement changés la face de Nice 😉

Tout ça, et bien d’autres choses, en seulement 10 ans… Vraiment inspirant!

Si vous avez le goût d’aller voir par vous-même, et du même coup de profiter du bord de mer qui longe la ville entière, c’est par ici… Je vous le recommande chaudement!

Plusieurs autres villes inspirantes ont fait l’objet d’un texte dans C’est toi ma ville. Pour les découvrir:

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :