Publié par : cbernier | 15 mars 2012

Déterrer nos souvenirs

Il y a 15 musées d’histoire à Montréal, combien de ces lieux de mémoire avez-vous déjà visité? Mon score personnel est de 12 sur 15. Pas pire… Et vous?

Récemment, je suis retourné au Centre d’histoire de Montréal et j’ai été surpris de la qualité de l’exposition. Un survol rapide de notre passé qui met en lumière certains événements marquants sans s’étendre inutilement. Des objets qui attisent notre curiosité, une mise en scène extrêmement efficace et un coût d’entrée dérisoire.

Dans une société dont la devise est « Je me souviens », ces 15 institutions sont des plus précieuses. Car on se souvient de quoi? Entre vous et moi, qu’a-t-on retenu de nos cours d’histoire? Qu’en savent les jeunes d’aujourd’hui? Sûrement pas grand-chose. Visiter ces lieux de mémoire est donc important, surtout pour les familles! Mais pas seulement. La formation continue, vous connaissez? Ça demande un petit effort, rapidement compensé par les découvertes qu’elle apporte. Nos musées ne sont plus ce qu’ils étaient, ils ont dépoussiéré notre passé et nous le présentent de façon très actuelle. Il faut oser les visiter pour le constater…

L’exposition temporaire Quartiers disparus du Centre d’histoire en était une belle illustration en 2012 :

Elle serait d’ailleurs responsable d’une augmentation de 20% des visiteurs au Centre, ce qui a convaincu ses administrateurs de la prolonger d’un an, jusqu’en 2013. Ajout de juin 2014: l’exposition est maintenant disponible dans une version virtuelle des plus intéressantes!

Nos musées d’histoire offrent un regard sur notre monde très diversifié, comme en témoigne, toujours au Centre d’histoire de Montréal, l’exposition temporaire de 2014-2015 Scandale! Vice, crime et moralité à Montréal, 1940-1960.

Ce parti-pris de raconter l’histoire des gens plutôt que celle des lieux est la marque de commerce de l’Écomusée du fier monde, un musée « citoyen » qui s’inspire de l’histoire des ouvriers du Centre-Sud. Son édifice, un ancien bain public magnifiquement restauré, offre un cadre surprenant aux expositions qu’on peut y voir (l’espace peut même être loué pour un événement!).

Alors, entre le Château Ramsay, le Musée Stewart (le fort de l’île Sainte-Hélène, qui l’abrite, a été entièrement restauré), Pointe-à-Callière (et son nouveau spectacle multimédia) et les 10 autres musées d’histoire de Montréal, lesquels irez-vous découvrir prochainement?

Accès-Montréal

On en parle trop peu, mais la Carte Accès Montréal permet de réelles économies lors de vos visites dans une foule de musées (souvent jusqu’à 20%), mais aussi pour des activités sportives, des concerts, des spectacles et même des croisières sur le fleuve! En plus, puisque le printemps arrive, elle permet d’entrer gratuitement dans les jardins extérieurs du Jardin Botanique. Une seule visite au Jardin et vous aurez économisé plus que le coût (8$) de la carte! Un privilège réservé aux résidents de Montréal toutefois 😉

Publicités

Responses

  1. Je voulais déjè y aller avec un ami, mais tu me convaincs encore plus à y aller. En plus, c’est à côté du bureau. Bonne nouvelle que l’exposition soit présente encore plus longtemps.

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :