Publié par : cbernier | 1 février 2012

Capitale de la bière

Montréal est sans aucun doute la Capitale de la bière au Canada, sinon en Amérique du Nord. Forte d’une tradition qui remonte à plus de 362 ans – un document officiel mentionne une brasserie ici dès 1650 – notre ville a toujours joué un rôle brassicole important. Depuis 1786, Molson est un joueur incontournable de cette industrie. Nous en avons toutefois perdu le siège social, au profit de Toronto. Et il y a 60 ans, Labatt s’installait à son tour à Montréal (à LaSalle pour être plus précis), mais elle n’a jamais eu son siège social ici.

Ajout du 19 octobre 2012 – L’HotelClub Travel Blog confirmait mes prétentions en juin dernier, classant Montréal dans le Top 10 des villes du monde où il fait bon boire de la bière. Aucune autre ville canadienne n’y est mentionnée et seulement 2 autres villes nord-américaines y figurent.

Ajout du 15 mai 2012 – Le passé brassicole de Montréal est tellement important qu’il fait l’objet de la première exposition permanente, conçue par le Musée Pointe-à-Callière, à être présentée à l’extérieur de ses murs: Dites donc Dow ! L’histoire d’une brasserie d’ici. Inaugurée il y a quelques jours à l’École de technologie supérieure (qui occupe les anciennes usines de Dow) l’exposition peut être visitée gratuitement.

À la fin des années 80, la naissance d’une nouvelle vague de brasseries, les micros, chambarde nos habitudes (il était temps). Imaginées et construites de toutes pièces par des passionnés, elles réinventent la bière, osent des aventures au niveau des goûts et font lentement leur place. Ce sont Le Cheval Blanc (1986), les Brasseurs GMT (1987) et McAuslan (1989). Depuis, les deux premières ont fusionné pour devenir les Brasseurs RJ et plusieurs autres se sont jointes au mouvement, qui se renouvelle et s’enrichit sans cesse. Ajout du 6 février 2013: C’est aussi vrai dans les régions du Québec, comme en témoigne ce texte.

Il y a, selon le site Bière du Québec, 19 microbrasseries sur l’île de Montréal, en comptant celles qui ne vendent que sur place et celles qui distribuent leurs bières en bouteille. Ensemble, ce sont plus de 120 bières qu’elles offrent aux Montréalais. Rares sont ceux qui peuvent se vanter de les avoir toutes goûtées…

Pour vous inspirer, et vous donner le goût d’entreprendre votre circuit de découverte des bières de Montréal, voici quelques suggestions de mon cru.

Les bières en bouteille

McAusland
La St-Ambroise est sans contredit ma bière préférée. Riche et savoureuse, elle offre un goût unique aux amateurs. La St-Ambroise à l’abricot séduit aussi, particulièrement les femmes…

L’été, la terrasse située à la brasserie, sur le bord du Canal Lachine, offre un espace d’évasion des plus agréables. À essayer lorsque le beau temps sera de retour!

RJ
La Coup de Grisou, la Blanche de l’île et la Blonde d’Achouffe sont mes préférés chez ce brasseur situé à la frontière de Rosemont et du Plateau.

Brasseurs de Montréal
Installés dans le Vieux-Montréal, ils offrent un restaurant attenant à la brasserie (et un autre, depuis 2014, sur le Plateau!). Les étiquettes de leurs bières en bouteille, inspirées du multiculturalisme de la ville, vous séduiront.

Les bières en fut

Pour un tour d’horizon plus complet des bars et microbrasseries de Montréal, visitez mon texte Les meilleures brasseries de quartier.

L’hiver, la chaleur d’un pub et de ses bières de saison n’a rien à envier aux terrasses de l’été. Découvrir ces lieux où la bière coule à flot pourra vous occuper jusqu’au retour du beau temps.

Le Cheval Blanc
L’opération de la brasserie de la rue Ontario n’a pas suivi lors de la fusion avec GMT. Seuls les produits embouteillés ont fait l’objet de la transaction. On peut donc toujours aller prendre un verre à la plus ancienne microbrasserie de Montréal. La sélection de bières étrangères est aussi très élaborée, mais on s’éloigne du sujet 😉

Dieu du Ciel
Bien entassés dans ce joli pub, on est transportés par les goûts qu’on y découvre et l’ambiance qui nous entoure. Pour vivre l’effervescence de la ville.

L’Amère à boire
Un repère que j’ai fréquenté du temps de l’université. Une valeur sûre sur St-Denis, bien que je n’aie pas encore essayé le Saint-Bock voisin…

Brouhaha
À l’écart de l’animation, à la frontière de La Petite-Patrie et de Rosemont, cette petite brasserie vaut vraiment le détour.

L’Espace public
Dernier né des brasseurs de quartier, ouvert au début janvier, ce pub fait sensation. C’est déjà le point de rendez-vous de la clientèle jeune, alternative et/ou branchée de Hochelag’. Un « plus » indéniable pour le quartier, en profonde mutation.

Toutes les bières

Pour tout savoir et pour suivre l’évolution du monde brassicole de Montréal, Bière du Québec saura vous tenir informés… Pour les points de vente aussi, mais en voici deux que j’apprécie particulièrement : le Marché des Saveurs (Marché Jean-Talon) et Les Délires du Terroir (sur la Plaza près du métro Beaubien). Évidemment, ils offrent des bières produites partout au Québec, mais ce sont de bons points de départ pour faire le tour de ce qui se brasse à Montréal.

Ajout du 11 mai 2012: Nightlife nous fait découvrir les meilleurs dépanneurs et épiceries où trouver des bonnes bières à Montréal.

Bonnes dégustations 😉

Plateau-dégustation sur la Terrasse St-Ambroise

Publicités

Responses

  1. […] blogue très intéressant « C’est toi ma ville » faisait mention dernièrement que Montréal est surement la capitale de la bière en […]

    J'aime

  2. Merveilleux
    SUZETTE

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :