Publié par : cbernier | 12 juillet 2011

Pour une véritable plage urbaine

Je vous recommande de lire la version « 2013-2015 » de ce texte, revu et enrichi, c’est par ici 😉

Montréal est une île. On le répète souvent, comme pour nier que la ville fait dos au fleuve. Un effort remarquable a permis de construire la promenade du Vieux-Port pour le 350e anniversaire de Montréal, mais depuis?

L’été dernier, j’ai eu la chance de découvrir le Lac de Côme où tous les villages semblent bâtis en fonction du lac, où toutes les Villas lui font de l’œil et où les hôtels comme les restaurants savent en tirer profit. Que ce soit avec cette terrasse sur pilotis, sur laquelle j’ai eu le bonheur de manger, ou cette piscine dans le lac qui faisait partie d’un complexe hôtelier.

  

Ces deux équipements pourraient faire partie d’un futur aménagement en bordure du fleuve. Ils auraient l’avantage d’être plus convainquant que les sacs de sables promis par la Société du Vieux-Port pour 2012. Cette « plage », qu’on prévoit déjà payante, est plutôt minimaliste dans sa version actuelle… C’est mieux que rien, mais on préférerait plus! Et mieux.

Surtout qu’on nous dit qu’il n’y aura pas de baignade possible à cause du courant! Quiconque connait l’endroit sait pourtant que c’est une marina entourée sur trois de ses côtés par les installations du Vieux-Port et qu’il n’y a tout simplement pas de courant là où on nous propose cette « plage »! Évidemment, dans le fleuve, un peu plus loin, c’est une autre affaire. Quoi qu’il en soit, la piscine du Lac de Côme montre qu’on peut faire plus que d’installer des jeux d’eau…

Ajout du 7 août 2012: Pis, la nouvelle plage? (une critique du journal Métro).

C’est bien de s’inspirer des plages urbaines de Paris et de Berlin, mais Montréal est capable de mieux! Ici, une image du « Berlin-plage »…

Montréal est vraiment capable de mieux, comme en témoigne les projets des finissants en architecture du paysage de l’Université de Montréal, qui proposent une vraie vision de développement, quelque chose de consistant, de surprenant, qui fait rêver.

Je reviens tout juste d’une fin de semaine à Québec et la Promenade Samuel-de-Champlain offre bien plus aux citoyens qu’un peu de sable et quelques parasols. L’aménagement est de toute beauté et offre un véritable accès au fleuve. La Métropole ne mérite rien de moins.

  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :